#26 Dans la peau de Marie Stuart – Marie Laurent

Dans-la-peau-de-Mary-Stuart-800

Le résumé…

Jeune Anglaise frivole, Susan ne s’intéresse guère à l’histoire de son pays, contrairement à son fiancé James. Mais le décès d’un oncle la propulse dans un cottage des bords du Loch Leven, où Marie Stuart avait été emprisonnée en 1567. Elle se découvre de surprenantes affinités avec la reine déchue, tandis que flotte sur elle l’ombre de la mystérieuse et antipathique Moïra Mac Grégor, ancienne gouvernante de son oncle. Et son voyage en Écosse se transforme en un saut temporel totalement inattendu.

location-Loch-Leven

Mon avis…

Ce qui m’a tenté dans ce livre, c’est son titre ! Immédiatement, je me suis dit : Ah oui ! Celui-là, je veux le lire… Mais pourquoi, me demanderez-vous ? Et bien je vais vous répondre : parce que je suis une grande admiratrice de l’histoire de la royauté anglaise ! Non pas que je veuille une monarchie en France, loin de là, mais j’avoue me passionner pour toutes ces histoires de dynasties, de complots, et tout le tralala ! Cette fois, Marie Laurent abandonne les brocolis et nous entraîne dans une aventure majeure de l’histoire de l’Angleterre : la captivité de Marie Stuart en Ecosse et sa fuite. Pour ceux qui ne connaissent pas trop, cette femme aurait dû être reine mais elle a été retenue pendant loooongtemps dans un château écossais où elle devait probablement s’ennuyer à mourir, pour qu’un autre règne à sa place ! C’est un peu naze comme situation, et on n’aimerait pas être à sa place !

marie-stuart5

Mais bon, bref, j’ai adoré découvrir cette histoire géniale… et j’en attendais beaucoup ! Je voulais découvrir d’autres écrits de Marie Laurent, après avoir beaucoup apprécié Deux nuances de Brocoli… et cette nouvelle (car ce n’est pas un roman, attention !) valait le coup et me semblait idéale ! Alors, voilà, j’ai proposé cette lecture aux éditions Artalys, qui s’occupent de la publication de ce livre et j’ai eu le plaisir de l’avoir en échange d’une chronique, youpi, que je vous écris maintenant. Comme je vous le disais il y a quelques lignes, j’attendais beaucoup de cette œuvre : pas de faux-pas historiques, pas de « trop » ni de « pas assez », il fallait vraiment une histoire juste et raisonnable. Le personnage principal, Susan, qui n’en a un peu rien à faire de l’histoire anglaise, débarque chez son oncle récemment décédé pour récupérer son héritage, un manoir qui fait face au château où a été tenue captive Marie Stuart. Et là, bizarrement, elle commence à se sentir mal et se retrouve soudainement dans la peau de la reine au moment de sa fausse couche ! Pas forcément le meilleur moment, mais finalement c’est cet instant capital qui aura une influence importante sur la vie de Susan.

kinross22790

Honnêtement, tout le passage où Susan est dans le corps de Marie Stuart est très bien écrit, fait la bonne longueur, est parfait quoi ! On n’a pas le temps de s’ennuyer. Pendant toute la lecture cependant, je me suis demandée : comment l’auteure va-t-elle justifier ce saut dans le temps et ce changement de corps, ainsi que tous les éléments étranges qui s’y rattachent ? Et j’ai juste été très surprise du dénouement et surtout très admirative car c’est très bien trouvé ! Tout colle, il n’y a pas une seule petite erreur, rien ne va de travers, on ne se dit pas « mais je ne comprends pas, c’est pas cohérent »… Tout est nickel ! Et j’ai donc hâte de me lancer dans une nouvelle lecture de Marie Laurent, bientôt j’espère ! Et je suis très satisfaite de celle-ci, et je vous la conseille vivement ! C’est un style tout à fait différent de Deux nuances de Brocoli, donc pour celles ou ceux qui n’étaient pas tentés par cette première lecture, vous pouvez sauter sur cette nouvelle qui est aussi très agréable et très bien écrite ! Cela pourra vous donner un autre moyen de découvrir cette auteure qui mérite d’être connue et, qui plus est, est très sympathique.

Marie Laurent

Ma note…

.

Merci à Marie Laurent et aux éditions Artalys pour cette lecture !

artalys

 

5 réflexions sur “#26 Dans la peau de Marie Stuart – Marie Laurent

  1. Est-ce qu’on se sent en Ecosse, ou alors ça n’a pas trop de place ou d’importance ? 🙂 J’aime bien la plupart des bouquins qui ont leur action dans les pays nordiques ! Je m’y sens toujours bien ! Comme chez Granny quoi ^^

  2. Au fond je n’ai plus trop le temps de lire – auteure moi même – puisque je passe pas mal de temps à me relire (:( ) et puis à lire les autres pour également leur faire une note de lecture. Mais finalement, votre rubrique est parfaite pour avoir une idée de cadeau, ou … de tentation personnelle, ainsi que se tenir au courant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s