#47 Le temps d’un hiver – Jessica Lumbroso

Le-temps-dun-hiver-800

Le résumé…

Jenna, une jeune adolescente de 18 ans, se trouve perdue dans un monde trop grand pour elle. Enchaînée par une mère abusive et un père absent, elle tente désespérément de trouver sa place. Pourtant, il est difficile de grandir, et une part d’elle s’y oppose farouchement.

Seul Alec, son meilleur ami, sait comment la rassurer. Sa rencontre avec un américain dont elle tombe follement amoureuse la précipite au-devant de nouveaux sentiments, forts, vifs et brûlants, qui la mettent face à ses désirs les plus primaires : ceux d’une femme. Poussés par des passions faites d’attirances folles et de rejets brutaux, ils se trouvent emportés par les mouvements de leur âme.

Mais la jeune fille de 18 ans est bientôt confrontée à celle qu’elle sera, huit ans plus tard. Alors âgée de 26 ans, Jenna revient seule sur les traces de son passé. Il lui faut désormais faire face à sa réalité : la solitude face à l’abandon, la naissance prochaine d’un enfant qu’elle ne désire pas, et ce fossé creusé par les années, qui la sépare inexorablement de parents qu’elle a trop longtemps détestés…

« — Je te jure que jamais plus je ne te quitterai. » Ils se l’étaient promis, mais la vie en a décidé autrement. Une nouvelle page s’ouvre pour Jenna, et elle doit maintenant faire un choix.

Jessica Lumbroso

Jessica Lumbroso

Mon avis…

Ce livre m’a été confié par les éditions Artalys, que je remercie chaleureusement. Ce livre était une sortie que j’attendais beaucoup, car je suis amatrice de romances et les publications de cette maison d’édition m’ont jusqu’ici convaincues. Ce ne fut pas différent avec ce roman, qui m’a particulièrement plu… Pourtant, j’ai eu un mal fou à rentrer dans l’histoire, peut-être à cause du ton tristounet employé… On sent qu’on ne va pas rire en lisant ce livre, on capte tout de suite la tristesse et la douleur qui s’échappe de la narration. Et j’ai trouvé le personnage de Jenna un peu trop négative à certains moments (parfois de manière tout à fait compréhensible, alors que parfois on a envie de lui dire : « Mais *****, profite un peu ! Souris ! ». On ne comprend pas toujours sa tristesse constante…

solitude amoureuse

Malgré cela, le petit blocage que j’ai eu au début finit par se défaire un peu et j’ai enfin pu profiter de l’histoire à fond. J’attendais avec impatience de comprendre le pourquoi du comment… Qu’est-il arrivé à Jenna pour qu’elle soit ainsi ? La romance est très belle, très profonde, et j’avoue m’être reconnue dans les sentiments de cette jeune fille un peu perdue et folle d’amour. On voudrait que tout se passe bien pour elle, mais on sent pertinemment ce malaise constant, dû en partie aux sauts dans le temps qui rythment l’histoire, et qui nous font comprendre qu’il y a quelque chose derrière tout ça, qu’un évènement a tout changé, mais on ignore lequel. Cette lecture m’a captivée par sa complexité de sentiments. Jenna n’est pas un personnage caricatural, dont on a gardé que quelques traits de caractère, elle est proche de l’âme humaine, elle nous semble réelle et aussi sensible qu’une personne existante.

femme enceinte

Malgré la beauté de ce texte, sa profondeur, sa sensibilité, que j’ai vraiment appréciées à leurs justes valeurs, j’ai eu quelques moments de lassitude. Parfois, certains passages me semblaient trop longs, trop chargés de sentiments, de dilemmes, de douleurs… Je m’en sentais un peu oppressée malgré la qualité indéniable de l’écriture et de l’histoire. C’est un véritable drame romantique tel qu’on les aime, qui nous donne la larme à l’œil ou font même pleurer à torrents les plus sensibles d’entre nous. Bref, je conseille ce roman à toutes les filles qui aiment les histoires d’amour, mais qui n’ont pas peur d’être confrontée à la tristesse et à la douleur, très présentes dans ce livre. « Le temps d’un hiver » est simplement magnifique, exceptionnel, d’une profondeur exquise, on vibre au plus profond de nous tant l’auteure a su toucher nos cœurs. Mais malheureusement, parfois on finit par être touchée par la déprime et la négativité de Jenna, on est happée par sa souffrance, par son ennui et sa détresse, et elle devient nôtre… J’ai aussi regretté les quelques longueurs, mais je tiens à dire que c’est vraiment un livre superbe.

4850803_0ec8525f59_l

Ma note…

.

Je remercie les éditions Artalys pour cette lecture.

artalys

 

Publicités

11 réflexions sur “#47 Le temps d’un hiver – Jessica Lumbroso

  1. Bonjour,
    Merci pour cette magnifique chronique. J’ai été très touchée par votre ressenti. J’ai vécu avec cette histoire pendant si longtemps que les personnages que j’ai créé sont, pour moi, aussi réels que n’importe qui. Cela me rassure de constater qu’ils touchent profondément, peut-être parfois trop, comme s’ils étaient parmi nous. De plus, votre sensibilité, dans cette chronique, m’a énormément touchée. Je suis heureuse d’avoir partagé ce moment avec vous.
    Un grand merci pour le 16/20 !

    • Bonjour,
      Je vous remercie pour ce commentaire qui me fait vraiment très plaisir ! J’ai beaucoup aimé votre livre, même s’il m’a fait passer un moment parfois difficile de part ma très forte sensibilité ! Vous avez une écriture très riche et très belle alors bravo ! 😀
      J’ai eu une demande de certaines des lectrices de mon blog pour réaliser une interview de vous, seriez-vous d’accord ? 🙂
      Si oui n’hésitez pas à m’envoyer votre mail via la page Contact et je vous ferais parvenir les questions ! Ce serait vraiment très très gentil 🙂
      Bonne journée..

      • Bonsoir !!

        Désolée pour le temps de réponse, je suis actuellement en vacances. Merci pour ces compliments, c’est la chose la plus importante pour moi, le style d’écriture. Je suis heureuse qu’il vous ait plu !! Merci encore.
        Ah ?? Une interview ? Je suis curieuse ^^ =D Je ne pensais pas que certaines voudraient en savoir plus sur l’auteur qui se cache derrière la plume ^^ Alors oui, je suis tout à fait d’accord ! Au contraire, c’est très gentil de me le proposer !!
        Je vais prendre contact avec vous également via la page contact. Merci à vous aussi !!
        Bonne soirée !!

  2. Re-bonjour !!
    J’ai une petite requête à te demander, pour aider la jeune auteur que je suis à promouvoir son livre. Ceci est bien entendu sans aucune obligation =D Mais te serait-il possible de laisser un commentaire client sur Amazon ? C’est malheureusement là que la notoriété d’un livre se fait…
    Merci beaucoup par avance, même si ce n’est pas possible !!
    Voici le lien :
    http://www.amazon.fr/temps-dun-hiver-Jessica-Lumbroso-ebook/dp/B00L1G8E1E/ref=cm_cr_pr_product_top
    A très vite,
    Jessica

    • Bien sûr !! Si ça ne te dérange pas, j’essaierais de faire ça demain ! Je comprends totalement et ça me ferait très très plaisir, surtout que tu le demandes si gentiment 😀 A très vite, ma chère nouvelle partenaire ! 😉

      • Bien sûr que non, ça ne me dérange pas !! Tu as déjà la gentillesse de me le faire, je ne vais pas rechigner parce que tu le feras demain ^^ =D
        Super contente de ce nouveau partenariat !! Merci d’avoir accepté !!

  3. Eh bien pourquoi pas me laisser tenter par ce livre pendant l’opération lancée par la maison d’édition ce weekend ! Faut que j’y pense absooolument !

  4. Pingback: Sorbet-Kiwi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s