#69 La Bible de Darwin – James Rollins

bible couv

Le résumé…

Breslau, août 1945. Dans les décombres du IIIe Reich, un physicien allemand détenteur de secrets SS, fuit l’avancée soviétique.
De nos jours dans l’Himalaya. Au Népal, des moines bouddhistes ont été décimés par un mal inconnu. Sur place, Lisa Cummings, médecin, et Painter Crowe, agent de la Sigma Force, découvrent qu’ils semblent avoir sombré dans la folie et le cannibalisme.
Au même moment, à Copenhague. L’exemplaire de la Bible ayant appartenu à Charles Darwin doit être mis aux enchères et déchaîne une lutte meurtrière pour sa possession. Quel secret recèlent ces pages soigneusement annotées ?
Plus de soixante ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les monstres dont rêvaient d’accoucher le IIIe Reich sont sur le point de voir le jour…

Mon avis…

Je me suis lancée dans la lecture de ce livre après ma découverte d’Amazonia, qui est à ce jour un de mes plus gros coups de cœur depuis que j’ai commencé ce blog. Je voulais découvrir un autre livre de l’auteur et voir si oui ou non ma très bonne impression se confirmait : James Rollins peut-il entrer dans la liste de mes auteurs favoris ? Bien sûr, il faudra que je découvre encore certains de ses ouvrages pour pouvoir donner une réponse ferme et définitive à cette question. Mais je peux déjà esquisser un avis plutôt favorable sur cet écrivain. En effet, La Bible de Darwin est une œuvre très plaisante, riche en enseignements, comme a pu l’être Amazonia. On apprend énormément de choses sur les recherches secrètes des nazis en matière de sciences. On découvre des choses que l’on ignorait jusque-là, même en ayant fait des études d’histoire. Les personnages sont toujours aussi attachants et l’intrigue toujours aussi prenante. Rollins n’épargne pas son lecteur et n’hésite pas à faire des victimes dans les rangs, il blesse ou condamne certains de ses personnages sans scrupules, mais c’est pour notre plus grand plaisir !

L’histoire est passionnante, on ne peut pas lui reprocher un manque d’action car on est servi, on se croirait dans un film d’aventure mais en mille fois plus détaillé et prenant. Pour autant, ce livre n’arrive pas à la hauteur d’Amazonia, qui dépasse réellement tout ce que j’avais pu imaginer. Je crois que mon coup de cœur pour cet ouvrage de Rollins ne pourra pas être surpassé par un autre, peut-être aussi car c’était le premier que je lisais, je ne sais pas. En tout cas, j’ai quand même pris beaucoup de plaisir à ma lecture de La Bible de Darwin, même si je suis parfois restée un peu dubitative face à certaines explications scientifiques. Je suis une littéraire, moi, pas Einstein, donc parfois j’ai légèrement galéré ! Mais globalement, on comprend bien l’ensemble des éléments nécessaires à l’intrigue. Le fil conducteur est passionnant, le sujet des nazis a beau avoir été exploré des dizaines et des dizaines de fois dans les livres, James Rollins parvient quand même à nous surprendre avec cette projection très actuelle de la recherche de la race supérieure.

On est perturbé par ce livre, car il est tiré de faits réels et avérés. On peut dire que c’est du concret, contrairement à Amazonia qui partait parfois un peu dans des réalités augmentées (mais toujours plausibles). Cet auteur est donc devenu pour moi une valeur sûre que je conseille à tout le monde. La Bible de Darwin n’est pas le meilleur que vous puissiez lire, d’autant que c’est en fait le second d’une série avec pour protagonistes l’équipe de Sigma Force (mais ça ne m’a absolument pas gêné dans ma lecture, même si je n’ai pas lu le premier, car les intrigues sont isolées). Bref, commencez par Amazonia et ensuite tentez les autres, et je pense que vous y prendrez beaucoup de plaisir. En tout cas, avoir lu ces deux livres m’a vraiment fait du bien ! Mais du coup, j’avoue avoir du mal à passer à autre chose, snif ! James Rollins écrit vraiment très bien et j’aimerais maintenant me plonger dans son adaptation littéraire des aventures d’Indiana Jones (oui oui, il a écrit un livre tiré du dernier film de l’archéologue le plus connu de la planète !).

Ma note…

.

Publicités

4 réflexions sur “#69 La Bible de Darwin – James Rollins

  1. Bon, a présent, toutes tes chroniques qui donneront 20/20 entreront dans ma WL. Les autres, non ! 😛 Donc celui-la non, même s’il a l’air pas mal 🙂

  2. Amazonia ne se trouve pas dans les étagères de la bibliothèque, par contre celui-ci oui. Le fait de parler des nazis interpelle la lectrice que je suis. A l’occasion je pourrais l’emprunter et si le style me parle, acquérir ton coup de cœur par la suite. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s