#71 Le Mépris – Alberto Moravia

couverture

Le résumé…

Capri! Au pied des Faraglioni, l’île rayonne d’azur et de sérénité. Pourtant, le drame couve entre Emilia et Riccardo. Perdu dans les méandres d’un scénario sur l’Odyssée, Riccardo sent sa femme se détacher de lui. Emilia ne l’aime plus. Pire, elle le méprise. Drôle de coïncidence! Riccardo voit soudain sa propre vie se superposer à son scénario. Si Ulysse tarde à revenir à Ithaque, c’est par crainte de revoir Pénélope, sachant qu’il doit la reconquérir. Reconquérir Emilia! Voilà bien l’unique obsession de Riccardo! Sait-il seulement ce qui agite Emilia? Désenchantement? Ennui? Attirance secrète pour Battista, le fastueux producteur? Dans «le ciel bleu du mépris», l’orage gronde…

capri

Capri

Mon avis…

Je commençais cette lecture avec quelques à-priori, avec surtout la peur de l’ennui. J’avais déjà vu l’adaptation cinématographique bien avant de commencer ce livre et elle ne m’avait pas particulièrement passionnée. Pourtant, j’ai été surprise par le ton de l’écrivain et par la profondeur des sentiments qu’il exprime. Pour peu qu’on se soit parfois senti en désaccord avec la personne que l’on aime, on peut se retrouver dans certaines paroles. Pourquoi l’amour est-il parfois si proche de la haine ? Comment la passion peut-elle laisser place au mépris ?

Riccardo cherche à comprendre ce paradoxe auquel il est confronté. Emilia dit ne plus l’aimer. Mais est-ce définitif ? Et surtout, pourquoi ? Certes, le récit peut paraître lourd en raison des nombreuses questions que se pose le narrateur, puisque tout le livre repose sur ces interrogations. Mais on finit par y adhérer et par se demander les mêmes choses… On veut savoir. La fin du livre est assez surprenante, et je me suis sentie assez émue.

Pour autant, je peux dire que je suis heureuse que le livre n’ai pas été plus long, car sinon la lecture aurait été ennuyante et difficile, alors qu’ici elle se suivait facilement. Les réponses aux questions du narrateur viennent progressivement, même si le lecteur comprend avant lui la raison de ce mépris. C’est d’ailleurs cela qui peut donner l’impression que l’intrigue traîne en longueur. On se demande si Riccardo est un peu simple d’esprit ou s’il cherche simplement à ignorer la réalité des faits.

C’est donc une lecture qui me laisse une impression mitigée. Je l’ai parcourue avec une certaine hâte de la finir, mais tout de même avec une attention accrue à chacune des phrases, ce qui m’a permis d’être pénétrée par les sentiments que l’auteur souhaitait exprimer. J’ai donc apprécié ce récit malgré sa longueur, sa lenteur…

Le récit, heureusement ne parle pas que de la romance entre Riccardo et Emilia. L’autre point très important qui y est exposé est la relation entre l’homme et son travail, s’il se sent aliéné par lui. La vie quotidienne est comme une multitude de fils entremêlés qui en fait sont intimement reliés les uns aux autres. La réflexion est très profonde. On comprend vite que, dans la vie, le travail peut dépendre de l’amour et de l’argent comme l’inverse peut être exact aussi.

Je recommande ce livre aux personnes qui apprécient les classiques, qui ont vu le film éponyme et l’ont aimé, à ceux qui aiment les romans psychologiques, car c’en est clairement un. Ce récit est assez complexe et n’est pas forcément appréciable et accessible aux personnes n’ayant pas l’habitude de lire donc je ne pense pas que ce soit un livre par lequel commencer pour appréhender les classiques. En tout cas, je l’ai plus apprécié que je ne le croyais et je pense en avoir compris le message global (ouf ! je vais devoir l’étudier, alors ça vaut mieux…).

"Le Mépris" de Godard

« Le Mépris » de Godard

Ma note…

.

 

Publicités

5 réflexions sur “#71 Le Mépris – Alberto Moravia

  1. Ah, 15 quand même ! Je m’attendais a moins pour être honnête. Espérons que toutes tes lectures pour la fac soient aussi bien notées dans ce cas. Peu pour moi les histoires d’amour, et l’aliénation du travail ^^ Je ne pense pas que ce soit un livre pour moi actuellement. On verra, un jour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s