Tip-top #7 : Quarante-cinq citations qui m’ont marquée

logo

Je l’ai lues, je les ai entendues et je ne les ai pas vaincues…

Je les ai croisées au détour d’un film ou d’un livre, et ces phrases me restées… Vous m’avez réclamées les citations qui m’avaient marquées, les voilà ! Bonne lecture ❤

oscar_wilde2

Allez, c’est parti !

baudelaire

Baudelaire (Les fleurs du mal)

1. « Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage,

Traversé çà et là par de brillants soleils ;

Le soleil et la pluie ont fait un tel ravage,

Qu’il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils »

2. « Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,

A cette horrible infection,

Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,

Vous, mon ange et ma passion ! »

3. « Là, tout n’est qu’ordre et beauté,

Luxe, calme et volupté. »

4. « Ô douleur ! ô douleur ! Le temps mange la vie,

Et l’obscur Ennemi qui nous ronge le cœur

Du sang que nous perdons croît et se fortifie »

5. « Mon cœur, comme un oiseau, voltigeait tout joyeux

Et planait librement à l’entour des cordages ;

Le navire roulait sous un ciel sans nuages,

Comme un ange enivré d’un soleil radieux. »

IH001260

Oscar Wilde

6. « Be yourself, everyone else is already taken. » (“Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris”)

7. « Les livres que le monde appelle immoraux sont ceux qui lui montrent sa propre ignominie. »

8. « Pourtant chacun tue ce qu’il aime,

 Salut à tout bon entendeur.

 Certains le tuent d’un oeil amer,

 Certains avec un mot flatteur.

 Le lâche se sert d’un baiser,

 Et d’une épée l’homme d’honneur.

Certains le tuent quand ils sont jeunes,

 Certains à l’âge de la mort,

 L’un avec les mains du Désir,

 Et l’autre avec les mains de l’Or.

 Le plus humain prend un couteau :

 Sitôt le froid gagne le corps.

Amour trop bref, amour trop long,

 On achète, on vend son désir.

 Certains le tuent avec des larmes

 Et d’autres sans même un soupir.

 Car si chacun tue ce qu’il aime,

 Chacun n’a pas à en mourir ».

9. « Vous oubliez qu’il ne suffit pas, pour qu’une idée devienne nécessairement vraie, de mourir pour elle. »

10. « Toute réussite nous attire un ennemi. C’est la médiocrité qui entraîne la popularité. »

cyrano

Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac)

11. « Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce que c’est ? Un serment fait d’un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer ; C’est un secret qui prend la bouche pour oreille. »

Alfred_de_musset

Alfred de Musset

12. « Tu trouveras, dans la joie ou la peine,

Ma triste main pour soutenir la tienne,

Mon triste cœur pour écouter le tien. »

mathias_malzieu

Mathias Malzieu (Le plus petit baiser jamais recensé)

13. « On descend parfois si loin sous terre que même l’idée de bonheur effraie. Les yeux du cœur s’habituent à l’obscurité et même la plus douce des lumières devient aveuglante. »

marguerite duras

Marguerite Duras (Le ravissement de Lol V. Stein)

14. « On devait ne jamais guérir tout à fait de la passion. »

alberto-moravia

Alberto Moravia (Le Mépris)

15. « A vingt-sept ans, on a généralement un idéal… le mien est d’écrire pour le théâtre… pourquoi ne puis-je le suivre ? Parce que le monde d’aujourd’hui est fait de telle manière que personne ne peut choisir la voie qu’il désire et doit faire au contraire ce que veulent les autres… pourquoi l’argent tient-il une telle place, dans ce que nous faisons, ce que nous sommes, ce que nous voulons devenir, dans notre métier, nos meilleures aspirations et jusque dans nos rapports avec ceux que nous aimons ? »

16. « Non, je ne me rendais pas compte de mon bonheur. En aimant ma femme et en étant aimé d’elle, je croyais faire comme tout le monde ; cet amour me semblait un fait commun, normal, sans rien de précieux, comme l’air que l’on respire et qui n’est immense et ne devient inestimable que lorsqu’il vient à vous manquer. »

pierre bottero

Pierre Bottero

17. « Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ? »

john green

John Green (Nos étoiles contraires)

18. « Je lui ai raconté dans les grandes lignes l’histoire de mon miracle : cancer de la thyroïde stade 4 diagnostiqué à l’âge de treize ans (je n’ai pas précisé que le diagnostic était tombé trois mois après mes premières règles. En mode : Bravo ! Tu es une femme. Maintenant, meurs), cancer déclaré incurable. »

19. « Le monde n’est pas une machine à exaucer les vœux. »

20. « Ni les romans ni leurs lecteurs ne gagnent à ce que l’on cherche à savoir si des faits réels se cachent derrière une histoire. Ce genre de tentative sape l’idée que les histoires inventées peuvent avoir de l’importance. » (Note liminaire de l’auteur)

21. « Tu m’as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j’en suis heureuse. »

22. « – Ok sera notre toujours.

– Ok.

-Ok. »

23. « Je suis amoureux de toi et je sais que l’amour n’est qu’un cri dans le vide, que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait retournera à la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi. »

24. « Un jour viendra, ai-je dit, où nous serons tous morts. Tous. Un jour viendra où il ne restera plus aucun être humain pour se rappeler l’existence des hommes. Un jour viendra où il ne restera plus personne pour se souvenir d’Aristote ou de Cléopâtre, encore moins de toi. Tout ce qui a été fait, construit, écrit, pensé et découvert sera oublié et tout ça, ai-je ajouté avec un geste large, n’aura servi à rien. Ce jour viendra bientôt ou dans quelques millions d’années. Quoi qu’il arrive, même si nous survivons à la fin du soleil, nous ne survivrons pas toujours. Du temps s’est écoulé avant que les organismes acquièrent une conscience et il s’en écoulera après. Alors si l’oubli inéluctable de l’humanité t’inquiète, je te conseille de l’ignorer. C’est ce que tout le monde fait. »

25. « Tant qu’on ne l’allume pas, la cigarette ne tue pas, a-t-il déclaré, quand maman est arrivée à ma hauteur. Et je n’en ai jamais allumé une seule de ma vie. C’est une sorte de métaphore. Tu glisses un truc qui tue entre tes lèvres, mais tu ne lui donnes pas le pouvoir de te tuer. »

J R R Tolkien

J.R.R. Tolkien (Le seigneur des anneaux)

26. « Le Mordor, Gandalf, c’est à gauche ou à droite ? »

27. « Le ciel est rouge, beaucoup de sang a dû couler cette nuit. »

28. « Fuyez, pauvres fous ! »

29. « Je ne connais pas la moitié d’entre vous à moitié autant que je voudrais ; et j’aime moins que la moitié d’entre vous à moitié aussi bien que vous le méritez. »

30. « Vous ne passerez pas. Je suis un serviteur du Feu Secret, détenteur de la Flamme d’Arnor. Le Feu Sombre ne vous servira à rien, Flamme d’Udun. Repartez dans l’ombre. VOUS NE PASSEREZ PAS ! »

jk-rowling

Harry Potter (J.K. Rowling & films)

31. « Ce n’est pas parce que tu as la capacité émotionnelle d’une cuillère à café qu’il en va de même pour tout le monde, dit Hermione d’un ton féroce en reprenant sa plume. »

32. « Dobby n’a jamais voulu tuer, Dobby voulait seulement mutiler ou blesser très gravement. »

guillermo_del_toro_and_friend

Guillermo del Toro

33. « Il se retrouva à boire à même le chien. Même sans avaler. Il ingérait son sang. Comme si un mécanisme nouveau dont il n’avait pas conscience était à l’oeuvre dans sa gorge. Il ne comprenait pas. Il ne voyait que la satisfaction qu’il en retirait. Un plaisir qui effaçait tout le reste. Et une source de puissance. De pouvoir, même.

Le pouvoir de prendre la vie d’une créature pour la transférer à une autre. »

arizona dream

Arizona Dream (avec Johnny Depp )

34. « Les gens pensent que c’est con, un poisson. C’est faux, ils savent se taire ! C’est les gens qui sont cons. »

bronte

Les sœurs Brontë

35. « Il n’y a pas de bonheur comme celui d’être aimé de ses semblables et de sentir que votre présence ajoute à leur bien-être. »

36. « J’aime le sol qu’il foule, l’air qu’il respire, et tout ce qu’il touche, et tout ce qu’il dit. J’aime tous ses regards, et tous ses gestes, je l’aime entièrement et complètement. Voilà ! »

37. « Si tout le reste périssait et que lui demeurât, je continuerais d’exister; mais si tout le reste demeurait et que lui fût anéanti, l’univers me deviendrait complètement étranger, je n’aurais plus l’air d’en faire partie. »

38. « Tu dis que je t’ai je t’ai tuée, hante-moi, alors ! Les victimes hantent leurs meurtriers, je crois. Je sais que des fantômes ont erré sur la terre. Sois toujours avec moi… Prends n’importe quelle forme… Rends-moi fou ! Mais ne me laisse pas dans cet abîme où je ne puis te trouver. Oh ! Dieu ! C’est indicible ! Je ne peux pas vivre sans ma vie ! Je ne peux pas vivre sans mon âme ! »

Nathalie Roy

La vie épicée de Charlotte Lavigne (Nathalie Roy)

39. « Le chemin menant au cœur de l’homme passe par son estomac. »

Moliere2

Molière (Le bourgeois gentilhomme)

40. « MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: Vous ne voulez que de la prose?

MONSIEUR JOURDAIN: Non, je ne veux ni prose ni vers.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: Il faut bien que ce soit l’un, ou l’autre.

MONSIEUR JOURDAIN: Pourquoi?

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: Par la raison, Monsieur, qu’il n’y a pour s’exprimer que la prose, ou les vers.

MONSIEUR JOURDAIN: Il n’y a que la prose ou les vers?

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: Non, Monsieur: tout ce qui n’est point prose est vers; et tout ce qui n’est point vers est prose.

MONSIEUR JOURDAIN: Et comme l’on parle qu’est-ce que c’est donc que cela?

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: De la prose.

MONSIEUR JOURDAIN: Quoi? quand je dis: « Nicole, apportez-moi mes pantoufles, et me donnez mon bonnet de nuit » , c’est de la prose ? »

20

Charlie et la chocolaterie (Roald Dahl et film)

41. – « Vous sentez la praline. J’adore les pralines !

– Oh, merci. Et vous, vous sentez… les vieilles personnes… et le savon… J’aime bien ! »

42. – « Je suis Veruca Salt ! Ravie de vous connaître !

– J’ai toujours cru qu’une Veruca était une sorte de verrue qu’on a à la plante des pieds ! Hahaha ! »

43. « Les plus merveilleux parfums du monde se rencontraient dans l’air qu’ils respiraient. Un savant mélange de café grillé, et de sucre confit, et de chocolat fondu, et de menthe, et de violettes, et de noisettes pilées, et de fleurs de pommier, et de caramel, et de zeste de citron…  »

44. « Le chewing-gum c’est très vulgaire, le chewing-gum ça m’exaspère. »

45. « Oh ! Dieu ! Qu’il était beau le temps,

Le temps des livres passionnants !

Et c’est pourquoi nous vous prions

D’extirper vos télévisions

Pour les remplacer par des livres

Plein de merveilles, de joie de vivre ! »

Publicités

4 réflexions sur “Tip-top #7 : Quarante-cinq citations qui m’ont marquée

    • Je suis contente que ça te plaise ! J’ai eu beaucoup de mal à le faire celui là donc c’est un soulagement ! Y a des citations qui me font vibrer que je trouve trop romantiques et qui me font penser à mon chéri…

    • J’ai mis trop de citations de nos étoiles contraires car il y a des phrases magnifiques et des phrases choc tout du long j’ai pas réussi à choisir elles m’ont toutes marquée ! ^^ et le seigneur des anneaux c’est culte hihi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s