#80 Half Bad – Sally Green

couv anglaise

Le résumé…

Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

Soirée évènement "Half Bad"

Soirée évènement « Half Bad »

Mon avis…

Et si je vous disais que j’ai trouvé ce livre en super état, pour la modique somme de 3,5 £ chez un bouquiniste écossais, sur l’étagère la plus basse d’une petite bibliothèque dans un coin de la boutique ? Si, si, je vous jure ! Alors, imaginez ma joie. Le livre qu’on juge d’ores et déjà comme un best-seller, pas encore sorti en France (mais bientôt), et qu’on compare même à « Harry Potter »… Je l’avais entre les mains… En anglais, certes, mais ça ce n’est pas un problème ! Alors j’étais super contente à l’idée de me dire : je vais pouvoir le faire découvrir à mes lecteurs et à mes lectrices, en avant-première… J’étais toute fière ! Alors voilà, je l’ai lu ! J’avoue avoir un peu ramé, non pas à cause de la difficulté de la lecture mais juste par manque de temps… Le bilan de cette lecture est très positif. Je l’ai beaucoup apprécié ! Mais avant de vous dire pourquoi, je vais d’abord vous parler de la comparaison qu’on en fait depuis un moment avec « Harry Potter ».

Sally Green

Sally Green

« Half Bad » est-il le nouveau « Harry Potter » ? Honnêtement : non. Ou oui, peut-être, si on parle du succès qu’il serait susceptible d’avoir dans les librairies, et la communauté qui pourrait se former autour de ce livre mais je suis sceptique. Certes, c’est un roman de très grande qualité, qu’on n’arrive pas à lâcher une seule seconde lorsque l’on est plongé dedans. Il a aussi quelques points communs avec la série de JK Rowling : on a des gentils sorciers, des méchants sorciers, et on a des gens qui sont à moitié sorciers et d’autres qui ne le sont pas, ça se passe en Angleterre… Et voilà, globalement tout est dit. « Harry Potter » visait un public jeune au départ, puis il a évolué avec ses lecteurs. Mais n’allez pas acheter « Half Bad » à un pré-adolescent ! Ce livre est quand même assez brutal, violent et sanglant. On est loin de l’atmosphère enfantine et enchantée de Poudlard, même si Voldemort est un sacré méchant ! Dans « Half Bad », il y a de la cruauté à l’état pur. J’avoue avoir plusieurs fois lors de ma lecture ressenti un certain sentiment de malaise, presque eu les larmes aux yeux lors de certaines scènes.

J’ai trouvé cette histoire simplement exceptionnelle car terriblement originale. Nathan est partagé entre le bien, dont il a hérité par sa mère qui était une sorcière blanche, et le mal, par son père qui est le plus grand sorcier noir vivant. Il est traqué de tous côtés car il représente un danger pour tout le monde. Il est impossible de définir son statut : est-il mauvais ? est-il bon ? est-il noir ? est-il blanc ? D’où le titre « Half Bad », vous l’aurez compris. Et toutes les personnes autour de lui, sauf quelques exceptions, voient une menace en lui, le chassent comme une bête, l’enferment dans une cage pendant des années, le maltraitent, souhaitent sa mort… Ils veulent le catégoriser : pour les sorciers noirs, il est blanc. Pour les sorciers blancs, il est noir. Mais il n’est rien de tout ça, ou est tout à la fois. Tous ces traitements qu’il va recevoir vont avoir une influence sur ce qu’il deviendra… Et de quel côté va-t-il finalement se placer ? Voilà toutes les questions que l’on se pose à la fin du livre, quand on se rend compte que c’est bien plus compliqué que blanc d’un côté et noir de l’autre. Il a des amis et des ennemis des deux côtés, des dilemmes des deux côtés…

Couverture française

Couverture française

« Half Bad » est une histoire complexe (encore plus quand on la lit en anglais) et surprend par son écriture très particulière. En effet, l’histoire commence par une narration à la deuxième personne, où Nathan se parle à lui-même. Il est comme sorti de son corps et de son propre esprit, il a pris de la distance avec la situation et l’analyse, la raconte. Puis il reprend la première personne, brusquement dans le récit, il est de retour dans sa condition. J’ai aimé cette histoire et j’ai aussi aimé la réflexion qu’on pouvait voir derrière. Où est la limite entre le bien et le mal ? Peut-on dire qui est bon et qui ne l’est pas ? La violence déployée par les deux parties peut surprendre. On imagine les gentils sorciers comme des personnes sages et saines d’esprit, mais elles ne sont pas plus à l’abri de la haine et du désir de vengeance ou de contrôle que n’importe qui. On assiste à une discrimination de masse envers les personnes qui ne leur ressemblent pas, qui ne sont pas « blancs », qui ne sont pas « bons » ou « gentils ». Mais on doute fortement du bien-fondé de la chose. En fait, on doute de tout dans ce livre, et on est aussi perdu que Nathan : on ne fait confiance à personne.

J’ai hâte de découvrir la suite de ce livre (et oui, déjà, alors que le premier n’est même pas encore sorti chez nous) car cette histoire extrêmement riche ne peut être qu’intéressante ! Il y a un potentiel énorme dans ce livre, et Sally Green mène ce scénario avec brio. Impossible pour moi de dire que c’est le nouveau « Harry Potter », mais je pense que « Half Bad » a de quoi se faire son propre nom. Et peut-être qu’un jour, nous parlerons d’un tout nouveau livre et nous dirons : « C’est le nouveau Half Bad ». Qui sait ? En tout cas, je conseille très fortement ce livre aux amateurs de fantasy bien sûr mais pas que ! Ce livre, même s’il se base sur l’imaginaire, pousse à une grande réflexion sur la réalité de notre société actuelle, et on peut facilement faire un parallèle entre cette histoire et ce qu’il se passe autour de nous au quotidien, ou ce qu’il pourrait se passer. Il s’agit d’une histoire imprégnée de violence plus que de magie (et c’est aussi en cela qu’il se différencie amplement des aventures de notre petit sorcier à lunettes !). Bref, cette lecture m’a vraiment beaucoup plu et j’ai hâte que vous la découvriez à votre tour ! D’ailleurs, j’ai déjà noté la date de sortie du tome 2 en VO : 24 mars 2015 !

Couverture tome 2

Couverture tome 2

Regardez l’excellent trailer en anglais du livre !

Ma note…

.

lecture en anglais logo

Publicités

4 réflexions sur “#80 Half Bad – Sally Green

  1. Pingback: Half-Bad T.1 : Traque Blanche de Sally Green | Sorbet-Kiwi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s