#89 Anuki, T.1 – Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé

couv anuki

Le résumé…

La vie d’un petit Indien, ça n’est pas facile tous les jours…. Anuki, garçon vif et attachant, part à la recherche de son jouet perdu et rencontre en chemin des animaux dangereux ou farceurs. Les péripéties d’un scénario sans texte sont merveilleusement servies par un dessin fin et poétique. Au final, Anuki est une bande dessinée drôle et attendrissante !

anuki tome 1

Mon avis…

Voici le deuxième livre que j’ai ramené de ma vadrouille au salon du livre du Val de Nièvre, auquel je ne regrette décidément pas d’être allée ! Il s’agit, comme « Passe-passe », qui a été un véritable coup de cœur, d’une bande-dessinée muette. On y retrouve un petit indien qui gambade partout et auquel il arrive pas mal d’aventures. Il découvre les animaux qui vivent autour du village, notamment des poules. Anuki n’en a pas peur, il les défie, et se lance dans des péripéties toutes plus farfelues les unes que les autres. On a l’impression d’observer n’importe quel enfant sautiller partout en imaginant des aventures où il devra prouver son courage.

anuki2

A travers les cases de la bande-dessinée, il retrouve non seulement une armée de poules, mais aussi un ours et un sanglier. On le voit un peu moins rassuré mais toujours aussi déterminé à vivre son aventure. Le dessin est d’une grande qualité car on visualise totalement l’agitation qui prend le jeune garçon et on pourrait totalement l’imaginer crier en tous sens, tel un héros courageux, et menacer ces animaux qui lui barrent la route. C’est vrai que pour une aventure, on ne s’attend pas à première vue à des adversaires aussi peu redoutables que des poules, mais c’est aussi ce qui contribue à marquer un petit trait d’humour dans cette bande-dessinée muette.

anuki2

D’ailleurs, le fait qu’il n’y ai pas de paroles ne gêne pas la compréhension, sauf peut-être pour les plus jeunes enfants à qui il faudra expliquer l’histoire avant ou au fur et à mesure. Mais ça peut être assez intéressant car on peut dialoguer avec l’enfant, lui demander ce qu’il perçoit, ce qu’il voit, ce qu’il comprend, et c’est quelque chose de très constructif. De plus, le travail des illustrateurs et scénaristes est très construit car le lecteur se retrouve projeté dans ces aventures et dans le rythme endiablé du petit indien. Les autres bande-dessinées d’Anuki sont de la même trempe, et ce qui est bon à savoir c’est que les tomes ne se suivent pas et peuvent donc être appréhendés de manière indépendante les uns des autres.

anuki1

Ma note…

.

Merci aux éditions de la Gouttière pour cette lecture.

éditions de la gouttiere

 

Publicités

4 réflexions sur “#89 Anuki, T.1 – Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s