#93 De fièvre et de sang – Sire Cédric

COUP DE COEUR !

coeur_115

couv

Le résumé…

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang.

Elle sait qu’elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n’est rien en comparaison de la peur panique qui s’est emparée d’elle…

Le commandant Vauvert mène l’enquête en compagnie d’une profileuse albinos, Eva Sviirta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d’elle une redoutable traqueuse de l’ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d’un tueur en série qu’ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang.

S’agit-il d’une réincarnation, d’un spectre, d’un homme, d’une femme, d’une créature d’un autre monde ? Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique…

Sire Cédric

Sire Cédric

Mon avis…

Cela faisait si longtemps que je cherchais un thriller capable de me faire angoisser, stresser, bref, un vrai thriller qui s’approche tellement de l’horreur que l’on ne supporte même plus de lire avec un placard entrouvert dans la pièce car chaque recoin sombre inquiète… Je ne l’avais jamais trouvé, sauf peut-être Bird Box que j’avais vraiment apprécié, même si la fin m’avait moyennement satisfaite (légère déception dirons-nous, même si cela reste une superbe lecture). Mais ici, on est dans un tout autre genre puisque Sire Cédric flirte habilement avec le fantastique, et c’est un réel plaisir. On m’a de nombreuses fois conseillé ses livres et je n’avais encore jamais eu l’occasion d’en lire un, et un jour je me suis enfin décidée ! J’ai optée pour « De fièvre et de sang », même si ce n’est pas le premier de la série avec Eva Sviirta et Vauvert. Mais je vous préviens tout de suite que cela n’empêche en rien la lecture et il n’y a pas de difficulté à comprendre l’intrigue !

J’ai commencé à tourner les premières pages après une longue journée de révisions intenses pour les partiels, j’étais épuisée et j’avais besoin de détente ! A 22h30, donc, je commence ma lecture en me disant : « Allez, quelques chapitres histoire de reposer ton cerveau et ensuite dodo… ». Hum hum… A 2h30, je refermais le livre, je l’avais fini… Je n’ai juste pas réussi à le lâcher ! Adieu les bonnes résolutions, elles n’ont pas leur place avec Sire Cédric ! Il nous accroche, nous entraine, nous heurte, nous drogue de ses histoires horriblement effrayantes et surtout passionnantes ! Je ne me souviens pas avoir lu un tel page-turner depuis des mois, voire des années ? J’en ai lu, bien sûr, mais pas d’aussi plaisants car celui-ci correspond totalement au bouquin idéal que je recherche depuis des années ! Celui qui allait me faire vibrer, me rendre complètement accro… Maintenant, j’ai une envie folle d’acheter tous ses autres livres et de les dévorer jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une miette (euuuh, je parle bien sûr de dévorer avec les yeux 😀 je ne digère pas bien le papier !).

Ce livre, vous l’aurez compris, est complètement addictif ! Sire Cédric est un virtuose, il crée des personnages terriblement attachants et intrigants… Il trace, avec une pointe de romance et beaucoup de tension, une histoire effrayante, captivante, qui amène notre esprit à la frontière du réel et de l’imaginaire. Il est impossible de comprendre avant la fin, il est simplement impossible d’anticiper les rebondissements, tout nous surprend, on est bien loin des schémas classiques. Et c’est clairement ce qui fait le charme de ce roman sans égal (enfin, je dis « sans égal », mais je n’ai pas encore lu les autres merveilles de Sire Cédric dont on m’a vanté les mérites donc peut-être que je reverrais ce point par la suite !). Malgré les quelques heures de sommeil que j’ai perdues (mais je n’en veut pas du tout à l’auteur, loin de là !), je me suis rarement sentie aussi bien après une lecture qu’au moment précis où je refermais le livre… J’étais tellement détendue, c’était tout simplement jouissif de lire un tel roman ! Je ne pouvais pas dormir avant d’en avoir lu la fin, c’était impossible, et la déception n’était pas au rendez-vous pour le dénouement, fort heureusement !

Ce que j’ai également aimé, c’est le fait que cette aventure, même si elle se déroule dans notre monde actuel, et donc dans un monde moderne, soit aussi triviale et ramène à des temps anciens et à des légendes passionnantes. J’ai pu avec grand plaisir découvrir que l’auteur liait son intrigue à Elisabeth Báthory ou à Dracula par exemple, ce qui n’était pas du tout pour me déplaire étant donné mon affections pour ces histoires fort mystérieuses… Cela ne fait que rajouter au mysticisme ambiant, au suspense et au talent de l’auteur qui brouille avec succès les frontières entre la réalité et le fantastique. Dans ces légendes, la part de vérité est toujours floue, les croyances se mêlent souvent au fait et la peur s’installe au fond de nous depuis de longues années, car ces histoires sont dans notre imaginaire commun de grand mystères, des légendes sans explication… Il est vrai que Dracula et Elizabeth Báthory ont eu leur lot de recherches scientifiques, historiques, mais on se plait bien souvent à vouloir croire qu’il y a plus, et Sire Cédric entretient cet imaginaire collectif de notre société déstabilisée par le moindre évènement surnaturel, jusqu’à amener le lecteur dans une autre sphère, celle où l’on est prêt à tout croire…

En bref, j’ai dévoré ce livre en une longue soirée, et il fait désormais sans hésiter partie des livres que je recommanderais à tout le monde, et surtout à ceux qui, comme moi, sont à la recherche de sensations fortes ! J’ai rêvé de ce roman pendant des années, et je l’ai enfin eu entre les mains, quel bonheur. Merci, Sire Cédric, pour ce moment merveilleux. (Oui je suis émue).

Elisabeth Bathory

Elisabeth Bathory

Ma note…

.

Publicités

2 réflexions sur “#93 De fièvre et de sang – Sire Cédric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s