#101 Un pur bonheur – Danielle Steel

un pur bonheur

Le résumé…

A travers ce témoignage à la fois amusant et touchant, Danielle Steel nous parle de sa rencontre avec un chien de la taille d’une souris, mais si plein d’entrain qu’il amuse et séduit quiconque croise son chemin. De l’arrivée de Minnie dans sa maison de San Francisco au shopping canin parisien, ces aventures sont la preuve irréfutable qu’un animal apporte de la joie dans nos vies et peut devenir un membre de la famille à part entière. C’est aussi l’occasion pour l’auteur de revenir sur tous les compagnons qui ont pu partager sa vie et celle de ses neuf enfants : James, le carlin de son enfance, ou encore Elmer, le basset qui fut à ses côtés lors de ses difficiles débuts d’écrivain. « Un pur bonheur » est une lettre d’amour à ces drôles d’amis de notre quotidien, qui ensoleillent nos vies tout en y semant parfois le chaos.

danielle steel

Danielle Steel

Mon avis…

J’ai reçu ce livre hier, et je l’ai donc commencé très vite puisqu’il me semblait court, facile à lire et me tentait plutôt bien. Il ne s’agit pas d’un « roman » à proprement parler, puisque Danielle Steel réalise ici une forme d’autobiographie avec une trame particulière : celle de ses chiens. En effet, elle nous parle de ses animaux qui ont égayé (ou non) sa vie, qui l’ont accompagné au quotidien, qu’elle a aimé et qui l’ont aimée… C’est un angle original et plutôt plaisant quand on aime les chiens, et je caressais le mien tandis que je lisais… Je peux vous dire que lui a apprécié cette lecture ! Pour ma part, j’ai relativement aimé. Je vais commencer par les points négatifs pour arriver vers le plus intéressant et le plus positif selon moi. Alors, ce qu’il m’a manqué, c’est l’action. Honnêtement, il ne se passe rien, et on a parfois l’impression de lire un genre de livre documentaire, nous expliquant comment bien choisir son chien et vivre avec ! Autant dire que ce n’est pas un instant transcendant et qu’on ne se précipite pas sur la page suivante en bavant à l’idée de ce que l’on va découvrir… J’ai un peu regretté cet aspect car je pense qu’il y a des anecdotes très rigolotes à raconter avec un chien et il y a toujours moyen de romancer ça pour mettre un peu plus de gaieté et procurer plus de plaisir au lecteur. Il est vrai que Danielle Steel raconte quand même certains évènements, mais qui restent somme toute très banals.

C’est peut-être ce côté ordinaire qui fait le charme du livre malgré tout, car chacun peut s’y reconnaître à partir du moment où il a un chien, et c’est plutôt sympathique de lire un livre expliquant l’importance d’un animal dans la vie d’une personne. En effet, un chien fait partie de la famille, peut égayer un quotidien solitaire ou triste, donner de la joie de vivre et une compagnie agréable… Mais il peut aussi vous rendre la vie cauchemardesque, et c’est tout cela que raconte l’auteure. Elle donne aussi beaucoup de conseils, s’adressant au lecteur comme à un ami, concernant les chiens : comment le choisir, comment s’en occuper, quel vétérinaire choisir et comment, la manière dont il faut procéder pour en offrir un, etc. Bref, c’est un livre assez riche qui pourtant se lit très bien et très vite (en deux bonnes heures, voire trois ou quatre pour les plus longs, c’est fini). J’ai donc passé un bon moment car j’ai retrouvé dans ces lignes les sentiments que moi-même j’éprouve et ai éprouvé pour mes animaux, étant moi-même une grande amoureuse des toutous, même si j’ai regretté l’absence de réel dyna      misme dans l’écriture. J’aurais aimé rire, sourire, avoir les larmes aux yeux, j’attendais des anecdotes plus piquantes, plus amusantes. Mais en réalité, ce livre est principalement comme je l’ai dit plus haut une autobiographie et je pense qu’elle est intéressante principalement pour les lecteurs et admirateurs de Danielle Steel. En effet, on apprend beaucoup de choses sur elle, sur son mode de vie, sur l’écriture de ses romans parfois, et étant donné que je n’en ai pour ma part lu aucun, je pense que cela explique la petite déception que j’ai eu à cette lecture.

chihuahua

Ma note…

.

Merci aux Presses de la Cité pour cette lecture.

presse cité

Publicités

2 réflexions sur “#101 Un pur bonheur – Danielle Steel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s