#109 Germinie Lacerteux – Jules et Edmond Goncourt

coeur_115

Coup de cœur

germinie couverture

Le résumé…

« La Princesse, qui nous a écrit que Germinie l’avait fait vomir, nous attire dans un coin. Elle veut savoir, elle veut connaître, elle est infiniment intriguée que des gens comme nous fassent des livres comme cela. Elle jure ses grands dieux que cette bonne ne lui inspire aucun intérêt et que ce qui la révolte dedans, c’est qu’elle soit condamnée à faire l’amour de la même manière que ces malheureuses. » Les frères Goncourt, Journal.

germinie lacerteux

Mon avis…

Je vous présente ici un coup de cœur pour le moins surprenant. Ce livre trônait parmi ma liste de lectures pour la fac de Lettres… Honnêtement, je ne pensais pas que ce serait un grand plaisir même si je ne voyais bien sûr pas ça comme un fardeau non plus… Cependant, jamais je ne me serais douté de ce que j’allais découvrir. J’ai parcouru ce classique de la littérature française en à peine deux jours, je n’ai pas réussi à le lâcher. Je me levais pour manger un petit bout et je n’avais qu’une hâte : me rasseoir pour continuer cette lecture d’une qualité extrême ! Comment décrire le style des frères Goncourt ? Leur œuvre s’inscrit dans la fibre réaliste et même naturaliste puisqu’ils seront une grande source d’inspiration pour le grand Zola. Ce récit s’inspire de leur propre vie puisque la bonne Germinie est en quelque sorte l’équivalente de leur propre bonne Rose. Ils ont découvert (trop tard) tous ses vices cachés, et ont rédigé quelques années plus tard ce livre, pour narrer son histoire.

Germinie semble bien sous tout rapport, tout à fait convenable, une bonne correspondant à ce qu’on attend d’elle. Sa maîtresse Mlle de Varandeuil l’adore, la considère comme sa famille, la traite bien, et jamais elle n’imaginerait Germinie autrement qu’elle n’y parait. Et la bonne maîtrise l’art du paraître. On s’attache à son personnage et on la voit se laisser entrainer dans une spirale sans fin, incomprise et manipulée par tous alors qu’elle ne cherche que le bonheur. Les malheurs se cumulent, elle résiste, puis finit par céder et se laisse emporter comme un vulgaire morceau de bois dans un torrent. Elle subit la société qui l’entoure, les préjugés, les non-dits et les « on-dit » ! Bref, Germine est une étrange héroïne de roman qui pourtant colle parfaitement à la société de son époque, comme le prouve bien sûr l’ancrage réel de l’œuvre. Traiter d’un tel personnage peut choquer à une époque où Balzac par exemple avait habitué ses lecteurs à traiter des moyennes et hautes sphères de la société.

germinie

Le style des frères Goncourt est plus lyrique, plus poétique, plus développé. L’analyse des sentiments y est assez marquée et révèle comme un désir des auteurs de comprendre leur servante défunte. L’écriture permet de se connaître, Stendhal ne cessait de l’affirmer. Edmond et Jules Goncourt nous le confirme. Ils profitent de ce livre pour écrire ce qu’ils n’ont pas osé faire, pour chercher à cerner les motivations de Germinie, deviner l’origine de la naïveté de Mlle de Varandeuil, ils exposent la société de leur époque aux yeux de tous pour qu’elle soit enfin déshabillée et comprise sous toutes les coutures. Germinie Lacerteux est une histoire tragique mais terriblement belle. Le style même de l’écriture m’a charmé comme jamais aucun livre n’a su le faire avant, si ce n’est le fameux Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde, que j’apprécie plus que tout, vous le savez. C’est donc une œuvre qui se fera une belle place sur ma bibliothèque et que je conseille vraiment à tous et à toutes ! S’il y a une œuvre réaliste à connaître, c’est celle-ci 😉

frères goncourt

Les Frères Goncourt

Ma note…

.

Publicités

Une réflexion sur “#109 Germinie Lacerteux – Jules et Edmond Goncourt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s