#113 L’épouvanteur, T.2 – Joseph Delaney

épouvanteur

Le résumé…

« Voilà six mois que tu es l’apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l’obscur t’a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l’obscur d’avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C’est pour cela que je t’ai donné la vie. »

L’Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l’Épouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. lanquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce?

bucher

Mon avis…

Le tome 2 est aussi agréable à lire que le premier, et on sent même une nette amélioration au niveau de l’intrigue ! Les personnages montrent un côté déjà plus complexe et ont plus de caractère et cela me rassure ! Je prends toujours autant de plaisir à le lire au petit déjeuner (ouf) et je l’ai lui aussi très vite lu, j’enchaîne, j’enchaîne ! J’ai bien aimé le côté très obscur de ce second tome qui n’annonce que du bon pour la suite… Juste un petit bémol cependant, je trouve légèrement dommage que Tom soit toujours sur le point d’affronter les plus terribles créatures, car si c’est cela pendant tous les tomes, on peut penser qu’il n’a finalement pas du tout de bol ! L’épouvanteur est parfois un peu agaçant mais on s’y fait, c’est son côté vieux jeu !

Alice reste un personnage difficile à cerner bien qu’elle soit très sympathique au lecteur. Le frère de l’épouvanteur est vraiment une bonne découverte car je trouve que c’est un personnage assez attachant qui, je l’espère, sera également présent dans la suite de la saga. J’ai assez apprécié l’intrigue du tome, tourné vers la « corruption » de la religion, mais loin d’être traité sur un plan « polémique » comme aurait pu le faire Voltaire, Joseph Delaney place cela dans un cadre fantastique vraiment très plaisant pour les amateurs et parvient même quelques fois à nous faire légèrement frissonner ! Je ne trouve pas cela transcendant, mais j’adore quand même, et j’ai hâte de découvrir si l’écriture continue à se développer dans les prochains tomes !

Dessin par Artis’Allan

Ma note…

.

 

Publicités

2 réflexions sur “#113 L’épouvanteur, T.2 – Joseph Delaney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s