#117 Fétiches – Mo Hayder

fétiches1

Le résumé…

Les patients de l’établissement psychiatrique de haute sécurité Beechway sont très sensibles à la suggestion. Une hallucination peut se répandre tel un virus. Aussi, lorsque plusieurs malades se donnent la mort après s’être atrocement mutilés, le fantôme de « la Maude » ressurgit. Selon la légende, à l’époque où Amberly était une maison de redressement, une surveillante sadique surnommée La Maude terrorisait les pensionnaires. Son spectre n’aurait depuis cessé de hanter les lieux, et aurait fait au fil des années de nombreuses victimes. Soucieux de protéger ses patients mais aussi de mettre fin à l’hystérie collective qui gagne même son équipe, AJ, infirmier en chef, décide de faire appel au commissaire Jack Caffery.

fantome

Mon avis…

Un résumé prometteur, qui m’a beaucoup attirée… J’étais tout à fait enthousiaste, je n’ai pas hésité un seul instant ! En effet, l’histoire semble idéal, le thriller parfait, non ? Et le premier chapitre confirme immédiatement cette idée, c’est un peu gore, incompréhensible au premier abord, on entre en plein dans le sujet… Sauf qu’ensuite, tout se ralentit, plus rien ne se passe… Au bout de cent pages, je commençais à m’impatienter… C’est long, c’est long, il n’y a pas d’action, juste quelques histoires de fond, rien d’exceptionnel… Je continue à tourner les pages, avec l’espoir que ça démarre, avec l’envie de retrouver cette impression jouissive du premier chapitre… Les personnages, malheureusement, ne sont pas très attachants, les scènes sont trop peu décrites pour créer de réelles sensations, on a l’impression que finalement cette histoire de fantôme n’est qu’un prétexte pour nous faire acheter le livre, rien de plus… On est bien loin d’un bon thriller à la frontière du fantastique comme avec Sire Cédric ou malsain comme avec Tania Carver !

fétiches2

Finalement, à ma grande déception, l’histoire n’a jamais vraiment démarré, elle est restée en filigrane derrière le quotidien assez banal des différents personnages. La fin est surprenante, mais on ne le ressent pas… Comment dire ? Le choix du dénouement est vraiment très intéressant, mais là encore tout reste en surface, rien n’est vraiment amené, développé, et le manque d’attachement aux personnages laisse le lecteur à des kilomètres des scènes qui se déroulent sous ses yeux… On reste spectateur, c’est tout, mais un spectateur lointain. Je ne suis pas entrée dans l’histoire comme j’adore le faire avec les autres thrillers, je n’ai pas frissonné, regardé autour de moi, je n’ai pas ressenti cette excitation du mystère, cette folie de connaître la fin, car même quand la fin est arrivé, je n’ai rien ressenti. C’est donc une très grosse déception pour moi que Fétiches… Je ne m’attendais pas du tout à ça, surtout que j’avais l’impression que Mo Hayder avait une bonne réputation dans le domaine… Du coup, j’ai enchainé avec bon Tania Carver qui pour l’instant me satisfait tout à fait ! Chronique à venir 😉 En attendant, je déconseille ce roman de Mo Hayder qui, quand on a l’habitude de mieux, est très décevant et ennuyant…

mo hayder

Mo Hayder

Ma note…

10

Publicités

2 réflexions sur “#117 Fétiches – Mo Hayder

  1. Oh c’est vraiment dommage ! Bon, je ne la connais pas dans le genre de l’épouvante, plus dans le gore. J’avais dévoré Pig Island et Tokyo, les deux que j’ai pu lire. J’ai acheté Viscères, sans avoir encore l’occasion de le lire, mais j’espère que ce sera bientôt le cas ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s