#118 Le rôdeur – Tania Carver

le rodeur

 Le résumé…

Colchester, les quais de la rivière Colne. Le cadavre d’une jeune femme, atrocement mutilé, est retrouvé sur le pont d’un bateau-phare. Alors que les enquêteurs s’activent sur la scène du crime, l’agent Anni Hepburn prend la déposition de Suzanne Perry, victime, la nuit précédente, d’une inquiétante agression. Un rôdeur s’est introduit chez elle pendant son sommeil et l’a dévêtue à moitié, tandis qu’elle restait comme paralysée. Au matin, Suzanne découvre, scotchée à la fenêtre de sa chambre, une photo d’elle, endormie. Ce n’était pas un cauchemar. Elle s’évanouit en lisant l’inscription au dos du cliché :  » JE VEILLE SUR TOI « . Chargé de l’enquête du bateau-phare, l’inspecteur Phil Brennan croise bientôt la route du rôdeur. Qui est-il ? Un déséquilibré ? Un tueur en série ? Assurément, un monstre de cruauté…

tania carver

Mon avis…

Comment décrire les sensations qui animent un cœur anxieux trouvant enfin la satisfaction d’une terreur digne de ce nom ? Tania Carver, ces auteurs au talent simplement indescriptible, ont réussi le défi de me plonger dans un des meilleurs thrillers que je n’ai jamais lu. En un mot : prodigieux. Du début à la fin, du malaise en veux-tu en voilà, des petits frissons, des questions qui assaillent le cerveau : « Qui ? Pourquoi ? Comment ? Où ? ». Les contours de cette histoire sont flous, et distincts à la fois. On sait que tout a un lien, un lien ténu, mais on ne perçoit pas lequel, on ne comprend pas, on ne perce pas le petit secret qui nous permettrait de tous comprendre en un instant. Le livre tout entier laisse en suspens le lecteur pour finir sur une fin des plus magistrales. Dans ce thriller, le danger ne menace pas que les apparentes victimes du Rôdeur, mais aussi tous nos chers personnages. L’intrigue, qu’on pourrait croire simple, est en fait d’une complexité à couper le souffle, le lecteur n’est jamais au bout de ses surprises, jamais, jamais. On enchaîne fausses pistes sur fausses pistes… Je crois pouvoir dire que c’est actuellement mon gros coup de cœur en matière de thrillers et en particulier chez Tania Carver, et pourtant j’avais adoré mes précédentes lectures. La virtuosité de cet ouvrage a seule su me contenter et assouvir ma soif de frissons et d’horreur ! Du début à la fin, c’est malsain, tordu, terrifiant, sournois, inquiétant, gênant, mais surtout… jouissif !

cauchemar_fussli

Le cauchemar – Füssli

Ma note…

.

Publicités

Une réflexion sur “#118 Le rôdeur – Tania Carver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s