#155 The Shining – Stephen King

shining1

Le résumé…

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance: c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny.
Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? Un récit envoûtant immortalisé à l’écran par Stanley Kubrick.

shining2

Mon avis…

Avoir lu Docteur Sleep m’a donné envie de redécouvrir The Shining… Et je n’en suis absolument pas déçue ! Quel bonheur… J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir avec la lecture de ce chef d’œuvre de Stephen King… Parfaitement angoissant, ce roman fait frissonner du début à la fin ! J’étais étonnée que Steph, ma partenaire blogueuse Sorbet-kiwi, dise que le film était mauvais en comparaison, qu’elle ne l’avait pas aimé. Pourtant, l’œuvre de Kubrick était jusqu’ici une de mes adaptations cinématographiques préférées. Mais avec la maturité, j’avoue que j’ai changé d’avis. En effet, comme bien souvent, le livre est mille fois mieux. Il manque tellement de choses dans le film qui auraient dû y être, tout paraît tellement plus clair.

shining4

L’écriture de Stephen King est tellement fantastique, l’auteur a accompli avec l’écriture de The Shining celle de son plus grand chef d’œuvre à mon sens. Ce livre a tout d’un classique. Sa complexité et à la fois sa simplicité, ses rebondissements, sa profondeur, tout dans ce roman est travaillé à l’extrême. Tout est dans la puissance, une puissance qui s’installe progressivement, qui s’instille petit à petit pour atteindre son apogée dans une apocalypse intérieure qui constitue le lieu mythique qu’est l’Overlook. Ce roman est celui de la folie, de la solitude, de l’impuissance de l’homme face à des forces qui le surpassent… Sincèrement, je conseille à tout lecteur de lire The Shining, c’est un incontournable ! Il faut vraiment avoir lu au moins un Stephen King dans sa vie de lecteur, et s’il ne doit y en avoir qu’un, il faut que ce soit celui-ci !

shining3

Ma note…

.

Chroniques de Steph, dans le cadre des Défis des fruits frais :

The Shining (livre)

The Shining (film)

Docteur Sleep

framboise masquée relève le défi

 

Publicités

4 réflexions sur “#155 The Shining – Stephen King

  1. Ah super ! 😀 Ouf, je suis contente que tu sois un peu d’accord avec moi sur le fait que le film… ne vaut pas le livre ^^ Bien que moi, je l’ai carrément détesté et on ne me le fera pas voir une deuxième fois ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s