#158 The Miniaturist (VF : Miniaturiste) – Jessie Burton

miniaturist1

Le résumé…

Nella Oortman n’’a que dix-huit ans ce jour d’’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’’âge mûr, il est l’’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa sœoeur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’’animer grâce aux talents d’’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.

S’’inspirant d’une maison de poupée d’’époque exposée au Rijksmuseum d’’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman qui restitue avec précision l’’ambiance de la ville à la fin du XVIIe siècle. Au sein de ce monde hostile, où le pouvoir des guildes le dispute à l’intransigeance religieuse et à la rigueur morale, la jeune Nella apparaît comme une figure féminine résolument moderne. Œuvre richement documentée et conte fantastique, Miniaturiste est un récit haletant et puissant sur la force du destin et la capacité de chacun à déterminer sa propre existence.

Couverture française

Couverture française

Mon avis…

« Quelle magnifique couverture ! ». Oui, telle a été ma première pensée à la vue de ce livre ! Du coup, aucune hésitation, il a fini dans mes mains, m’a suivi dans ma loooongue tournée de la librairie puis jusqu’à la caisse… L’histoire semblait très intéressante, plutôt originale, alors je n’ai pas tardé à me lancer dans sa lecture, en version originale ! En même temps, la couverture était bien plus jolie sur le livre britannique… Je n’ai absolument pas été déçue par ce roman, vraiment passionnant. Au départ, on suit une jeune fille perdue dans un monde qui semble trop compliqué pour elle qui ne semble chercher que le bonheur… Puis arrive cette maison miniature, elle cherche à la meubler et prend contact avec un mystérieux miniaturiste qu’elle ne parviendra jamais à rencontrer malgré ses nombreuses questions…

miniaturist2

Au départ, on ne comprend pas trop l’importance de cette maison dans l’histoire, ni celle du miniaturiste. Sa clairvoyance est certes étonnante, mais il reste toujours en périphérie du récit, tout en étant en réalité d’une importance subtile ! J’ai beaucoup aimé la magie distillée petit à petit dans le roman, tous les secrets et les rebondissements qui surgissent sans cesse de tout côté. Ce livre est vraiment exceptionnel par sa délicatesse, sa sensibilité, il est à la fois complexe et léger, pétillant et profond… J’ai cependant, je l’avoue, eu un peu de mal avec l’anglais, bien que je sois en ce moment en Ecosse, ce qui m’a aidé pour beaucoup d’autres lectures… La langue est assez complexe en VO, mais en s’acharnant on y arrive quand même !

Je pense que ce roman mérite bien toutes les bonnes critiques qu’on peut lire dessus… Il est vraiment plaisant à lire, il s’agit d’une très belle histoire, un très beau livre. Jessie Burton a vraiment beaucoup de talent, cela semble indéniable, et j’ai hâte de voir ses prochains romans, en espérant qu’ils soient aussi réussis que celui-ci. C’est ma première immersion dans la Hollande de cette époque et c’est tout simplement fabuleux ! On se retrouve confronté à la violence et à la cruauté d’une société combattant les différences, le lecteur étant immergé dans une famille où les différences sont monnaie courante. Chacun a un secret dangereux à protéger contre l’ennemi qui est légion… Et pourtant, même la douceur trouve sa place dans ce monde cruel…

miniaturist4

Ma note…

.

lecture en anglais logo

Publicités

Une réflexion sur “#158 The Miniaturist (VF : Miniaturiste) – Jessie Burton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s