#161 The Harvest Man (Le faucheur) – Alex Grecian

harvestman1

Le résumé…

Dans The Devil’s Workshop, Londres a découvert que Jack l’éventreur est de retour, renvoyant la cité – et l’équipe de Scotland Yard – dans le chaos. Mais maintenant, c’est encore pire. Non seulement l’Eventreur est toujours en liberté, mais c’est aussi le cas d’un tueur tout aussi mauvais. Pour l’inspecteur Walter Day, les temps ont été durs. Sa femme a donné naissance à des jumeaux et une blessure à la jambe le condamne à rester derrière un bureau. Mais quand le Faucheur commence à tuer, retirant le visage des crânes de ses victimes, le Yard sait qu’ils ont besoin de Day. Quant au sergent Nevil Hammersmith, les évènements lui ont coûté son travail, mais cela ne stoppe pas son obsession de chasser l’Eventreur. Quand des corps mutilés de prostitués commencent à ressurgir, Hammersmith déploie des méthodes s’éloignant de plus en plus des idéaux de Scotland Yard, si loin en fait qu’il ne sera peut-être jamais plus capable de retrouver son chemin vers eux. Bien sûr, l’Eventreur s’amuse avec lui, tout comme avec Walter Day. Il les pousses tous deux jusqu’à leurs limites, et ce qu’il se passe lorsqu’ils en arrivent là… personne ne peut le dire.

harvestman3 davepalumbo deviantart

Jack the Ripper by davepalumbo on deviantart

Mon avis…

J’ai acheté ce roman en même temps que The Miniaturist, que j’ai beaucoup aimé (je le dis en passant, cliquez ici pour consulter la chronique). Il s’agit donc d’une lecture VO, et d’une totale découverte car je ne connaissais absolument pas Alex Grecian. Mais ceux qui ont l’habitude de se balader sur mon blog, ou qui ont au moins un vague aperçu de ce que j’aime, sauront qu’une combinaison « Angleterre victorienne + thriller + Jack l’éventreur » est clairement synonyme d’enthousiasme chez moi. Alors c’est parti ! Ce livre, déjà, se lit vraiment très très bien en anglais, c’était une agréable surprise ! Je n’ai pas eu autant de mal qu’avec The Miniaturist, qui était cependant plus étoffé dans l’écriture et plus complexe dans le style. Ici, la plume de l’auteur est très simple, sans fioriture : on va à l’essentiel. Les personnages sont plutôt très attachants, ce qui est assez agréable et permet donc à l’intrigue de partir sur une bonne base.

On retrouve dans ce roman des personnages qui ont enquêté sur Jack l’éventreur. L’histoire étant connu de tous, il n’est pas à proprement parler indispensable d’avoir lu les précédents livres de la série d’Alex Grecian, chacun étant autonome. L’ombre du plus célèbre tueur en série du monde plane sur The Harvest Man. Derrière les crimes du nouveau tueur que ce roman met en scène, chacun cherche à voir le retour de l’éventreur. Le lecteur suit l’enquête de l’intérieur, à travers des personnages bien déterminés à en découdre. J’ai plutôt beaucoup apprécié l’ambiance de ce livre, mais aussi les différents protagonistes, l’intrigue en elle-même… Mais, bien que j’ai apprécié le lien étroit avec Jack l’éventreur, ça a commencé à me déranger au bout d’un moment. Finalement, le tueur poursuivi dans ce roman reste à l’arrière-plan, ce qui semble très curieux à la lecture ! Je tiens à préciser que ce roman n’existe pas en français, mais la version anglaise se lit très aisément…

Alex Grecian

Alex Grecian

Ma note…

.

Publicités

2 réflexions sur “#161 The Harvest Man (Le faucheur) – Alex Grecian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s