#162 Cyrano de Bergerac – Edmond Rostand

Le résumé…

Provoqué par un fâcheux, Cyrano se moque audacieusement de lui-même et de son nez, objet de sa disgrâce. Séduire Roxane ? Il n’ose y songer. Mais puisqu’elle aime Christian, un cadet de Gascogne qui brille plus par son apparence que par ses reparties, pourquoi ne pas tenter une expérience ? « Je serai ton esprit, tu seras ma beauté », dit Cyrano à son rival. « Tu marcheras, j’irai dans l’ombre à ton côté. » Jeu étrange et dangereux. Christian ne s’y trompe pas ; à travers lui, la belle Roxane en aime un autre. Mais Cyrano, s’il entrevoit le bonheur un instant, ne peut oublier son physique ingrat.

cyrano1

Mon avis…

Vous allez me dire « Quelle honte ! »… Non, je n’avais pas encore lu Cyrano de Bergerac, je l’avoue… Comme tout le monde, je connaissais le film avec Gérard Depardieu et la célèbre tirade du nez ! Quel plaisir d’ailleurs de retrouver cette dernière au cours de ma lecture… J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette pièce qui est à la fois d’une complexité et d’une simplicité surprenantes… J’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’une histoire assez drôle, alors qu’en fait pas du tout, c’est au contraire particulièrement tragique. Il s’agit d’une œuvre qui traite de l’amour, de ce qu’on est prêt à sacrifier pour l’être aimé, des apparences et des sentiments profonds…

Edmond Rostand

Edmond Rostand

Bien entendu, il y a des traits d’humour dans cette œuvre, mais ils ne font que renforcer la dureté de la situation à laquelle fait face Cyrano, celle de l’amour non-partagé… Edmond Rostand a un talent indéniable, ce n’est certainement pas moi qui viendrait y redire quoi que ce soit ! Si vous n’avez pas encore lu ce livre, il n’est jamais trop tard… Après tout, il s’agit d’un monument de la littérature, absolument exceptionnel. J’aimerais beaucoup la voir jouée sur scène, bien que la complexité de la mise en scène apparaît très clairement à la lecture. C’est donc un classique que je conseille vivement de découvrir, qui se lit plutôt bien et qui est très riche stylistiquement parlant !

cyrano2

Ma note…

.

Ma note…

Publicités

Une réflexion sur “#162 Cyrano de Bergerac – Edmond Rostand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s