#168 Descendances – Adalbert Stifter

descendances1

Le résumé…

Friedrich Roderer, jeune peintre qui a élu domicile près d’un marais sauvage, refuse obstinément de montrer ses toiles et se jure de les brûler tant qu’il ne sera pas parvenu à peindre le marais dans toute sa vérité. Il se lie d’amitié avec un riche philanthrope du voisinage qui met, à faire assécher le marais, la même obstination que le jeune homme à le fixer sur sa toile.

descendances3

Mon avis…

Cette nouvelle se caractérise par le développement du thème de l’art. L’histoire en elle-même ne connait pas de réel rebondissement, elle expose le quotidien d’un peintre qui ne sait pas réellement pourquoi il peint… L’oeuvre étudie la motivation de l’art, sa raison d’être, s’interroge sur la vie et l’influence de la famille également. J’ai trouvé ce sujet très intéressant, étant passionnée d’art. Pour autant, on ne peut pas dire que la nouvelle soit réellement fluide et épanouissante dans sa lecture. En effet, malgré la brièveté de l’oeuvre, on finit par s’ennuyer un peu… Ce qui est dommage ! Cependant, on peut imaginer qu’Adalbert Stifter sait de quoi il parle car il a lui-même eu une activité de peintre, et rapproche beaucoup celle-ci de la pratique de l’écriture. On ressort tout de même de cette lecture avec beaucoup d’interrogations, un petit sentiment d’avoir grandi dans notre perception de l’art puisque cette nouvelle se développe comme un apprentissage du personnage… Je conseille ce livre aux lecteurs qui s’intéressent à l’art, à la peinture en particulier, et qui ont envie de découvrir cet auteur tout de même assez méconnu en France !

descendances2

Ma note…

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s