#170 Yvain ou le chevalier au lion – Chrétien de Troyes

yvain4

Le résumé…

La collection Lettres gothiques se propose d’ouvrir au public le plus large un accès à la fois direct, aisé et sûr à la littérature du Moyen Age. Un accès direct en mettant sous les yeux du lecteur le texte original, un accès aisé grâce à la traduction en français moderne proposée en regard, à l’introduction et à des notes nombreuses. Un accès sûr grâce au soin dont font l’objet la présentation du texte et son commentaire. La collection Lettres gothiques offre ainsi un panorama représentatif de l’ensemble de la littérature médiévale. Le Chevalier au Lion est, parmi les romans de Chrétien de Troyes, l’un des plus fascinants. La fontaine enchantée de la forêt de Brocéliande ; le coup de foudre d’Yvain pour Laudine ; la finesse et la ruse bienveillantes de la suivante Lunete, qui décide la veuve éplorée à épouser au bout de trois jours le vainqueur et meurtrier de son mari ; la folie d’Yvain ; la fidélité reconnaissante du lion qu’il a sauvé ; les captives employées à tisser la soie au château de la Pesme Aventure : tous ces épisodes, et bien d’autres, ont, à des titres divers, séduit l’imagination, provoqué la réflexion, alimenté la recherche des ethnologues, des mythologues, des historiens autant que celle des historiens de la littérature. Ce volume offre, accompagnée d’une traduction, une édition critique nouvelle, fondée sur le meilleur manuscrit du Chevalier au Lion.

yvain2

Mon avis…

Je vous présente ici en particulier l’édition du Livre de Poche, collection Lettres gothiques, que j’ai lu en parallèle de mes études sur la littérature médiévale. Ce livre très complet permet d’aborder avec beaucoup d’aisance cette version intégrale d’un des romans de Chrétien de Troyes : Yvain ou le chevalier au lion. On est très loin de toutes les réécritures ou les textes abrégés qu’on a tous pu parcourir étant petit. Ici, on a affaire à une édition basée sur le meilleur manuscrit et qui nous offre le meilleur aperçu de l’oeuvre qui a été créée à cette époque. J’ai vraiment aimé (re)découvrir cette histoire mythique d’un des chevaliers de la Table Ronde, parmi ceux que je connaissais le moins bien d’ailleurs.

yvain3

On se rend très vite compte que, chez Chrétien de Troyes, la cour du roi Arthur est en arrière-plan, on ne s’en approche jamais vraiment. L’auteur nous détaille les aventures de celui qui va petit à petit s’affirmer comme le chevalier au lion, grâce à une rencontre merveilleuse. Cette dimension reste assez superficielle car finalement la merveille ne s’impose jamais vraiment. C’est vraiment très surprenant de plonger dans cette histoire qu’on pense connaître sans que ce soit vraiment le cas ! J’ai vraiment aidé ce voyage dans le temps aux origines de notre littérature, plongée dans le monde l’amour courtois, qui nous paraît si lointain ! Je conseille vivement car on a beaucoup de certitudes faussées ou d’à-priori sur les romans de Chrétien de Troyes… Voici l’occasion d’ouvrir son esprit ! Et vous pourrez toujours essayer de lire en ancien français ! 😉

Yvain1

Ma note…

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s