#171 Belle – Robin McKinley

belle1

Le résumé…

Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fût réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village perdu au fond des bois. Les hommes se firent forgeron et menuisier, retrouvant le goût et le talent des choses simples. Belle et ses deux sœurs s’occupèrent des tâches domestiques. Ils auraient pu tous vivre ainsi, heureux d’une existence différente, loin du luxe et des lumières de la ville. Mais le destin s’acharna encore et, lorsqu’elle dut se sacrifier, elle le fit avec grâce et courage. Dans un château magique, entourée de serviteurs impalpables, elle affronta le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? ». Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve.

Robin McKinley

Robin McKinley

Mon avis…

Ce petit roman n’a pas arrêté de se balader sur les pages Facebook il y a quelques semaines, je ne cessais de voir sa couverture Pocket et de me dire : « Tiens, ça m’a l’air pas mal… ». Et puis je me suis laissée tenter ! Soyons fou, après tout, je n’avais encore lu aucune adaptation de la Belle et la Bête… J’avais un peu peur de ne pas aimer en fait, je craignais de me retrouver dans une histoire assez superficielle, trop proche ou au contraire trop éloignée du conte originel… Et finalement, j’ai été plutôt agréablement surprise puisque ce n’était ni l’un ni l’autre : l’auteure a réussi à trouver un juste milieu bien que le début ne laissait pas présager que du bon… J’ai eu du mal à me plonger dedans mais une fois qu’on y est, on adore !

Je vais être honnête, ce n’est pas un chef d’oeuvre… Mais on s’y prend ! L’histoire est plutôt passionnante, on se laisse prendre au jeu et on découvre cette nouvelle interprétation du célèbre conte, un peu plus adulte que les versions qu’on en connaît, tout en restant assez basique. Belle m’a parfois un peu agacée et j’ai trouvé l’histoire d’amour trop brutale et manquant de subtilité… Pour autant, le récit en lui-même est assez bien construit, on se laisse surprendre malgré les ressorts connus du conte et la lecture en est finalement très agréable ! Cette lecture se résume pour moi en un bon moment de détente, sans laisser un souvenir impérissable pour autant…

belle3

Ma note…

.

Publicités

Une réflexion sur “#171 Belle – Robin McKinley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s