#203 Hostiles – Franck Thilliez

Le résumé…

Ce n’était vraiment pas son jour. À la fin d’une journée de travail en plein cœur des Cévennes, Léa, jeune photographe animalière, tombe en panne de voiture sur une route de montagne sinueuse et peu fréquentée. Elle est soulagée quand un homme finit par passer et s’arrêter pour l’emmener. Malheureusement, lorsqu’un projectile frappe la voiture, Marc, par réflexe, fait un écart et c’est la chute. Léa et Marc se retrouvent pris au piège en contrebas de la route, dans la forêt, prisonniers dans la voiture, sans eau, sans nourriture, sans téléphone. Le tableau semble désespéré, pourtant le pire n’est pas toujours où l’on croit…

Afficher l'image d'origine

Illustration de Hostiles par Dominique Corbasson pour « Les petits polars du Monde »…

Mon avis…

Je suis tombée par hasard, en me baladant dans les rayons numériques de decitre.fr, sur une nouvelle gratuite de Franck Thilliez… Evidemment, connaissant l’auteur, je n’ai pas hésité un seul instant ! Je me suis donc lancée quand j’avais un peu de temps pour moi, la nouvelle étant sur mon téléphone grâce à une application pour lire en numérique. Et je n’ai pas été déçue. Comme toujours, Franck Thilliez sait nous surprendre. Quand on pense avoir tout vu, avoir tout compris à l’intrigue et au dénouement, il nous montre que, non, il y a encore des choses à découvrir, des surprises à venir. C’est vraiment la fin de la nouvelle qui m’a bluffée car je ne m’y attendais pas (ou presque). J’avais quelques doutes, je sentais que quelque chose clochait, mais comme toujours avec Franck Thilliez, on ne sait pas quoi. J’ai eu la même sensation avec L’encre et le sang, nouvelle plus longue que celle-ci. Hostiles, en fait, est un échantillon de plaisir pour les amateurs de thrillers ou pour ceux qui veulent (enfin) découvrir l’auteur. Evidemment, vous ne vous demandez même pas si je vous la conseille, cela parait si évident. Thilliez parvient à faire d’une situation déjà très angoissante (une panne) une situation encore plus angoissante (un accident),  puis ce moment terriblement violent devient une attente interminable et effrayante… Mais là encore, ce n’est pas fini. Vous ne saurez que dans les dernières lignes, les derniers mots, de la nouvelle, ce qu’il en est vraiment… Alors, tentez cette lecture sans hésiter. Après tout, ça ne coûte rien !

Illustration de Hostiles par Dominique Corbasson pour « Les petits polars du Monde »…

Ma note…

.

VOUS POUVEZ ECOUTER CETTE NOUVELLE GRACE A FRANCE CULTURE.

RETROUVEZ CETTE NOUVELLE GRATUITEMENT EN FORMAT EPUB SUR DECITRE.FR !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s