#219 Café Lowendal et autres nouvelles – Tatiana de Rosnay

café1

Le résumé…

Solitude, obsession amoureuse, désenchantement… Tatiana de Rosnay égrène, dans ce recueil inédit, dix nouvelles peuplées de personnages un peu perdus, en quête de frissons ou d’affection. Écrivains en crise, couples en pleine déréliction, jeunes gens avides, tous voient un jour leur vie basculer. Pour le pire ou pour le meilleur… Laissez-vous prendre par la petite musique de Tatiana de Rosnay: elle sait à merveille évoquer le timbre un peu fêlé de la mélancolie.

café4

Mon avis…

J’ai profité de l’offre un livre offert pour deux achetés… Il y avait peu de choix dans le rayon, mais même s’il y en avait eu plus, je n’aurais pas longtemps hésité. J’ai opté pour Café Lowendal et autres nouvelles de Tatiana de Rosnay, une auteure que j’apprécie et que je n’avais pas lue depuis un moment… Comme toujours dans les recueils de nouvelles, il y a des textes plus ou moins bons, ou plus ou moins marquants. Pour tout vous dire, la lecture remonte à deux semaines et, tandis que quelques nouvelles sont encore dans mon esprit, d’autres en ont totalement disparu ! J’ai bien aimée la toute dernière par exemple, qui était assez originale, pour le coup. Café Lowendal est la nouvelle principale du roman, elle met en scène une auteure, comme la majorité des autres textes du recueil, elle est elle aussi plutôt bonne. Il est vrai qu’à la vue de l’inégalité dans les récits, Café Lowendal semble être celui à mettre en avant.

L'écrivain Tatiana de Rosnay, pose ici dans un jardin parisien, à l'occasion de la sortie de son dernier livre "A l'encre russe", aux Editions Héloïse d'Ormesson.

Evidemment, je ne peux pas vous révéler grand-chose sur les intrigues des nouvelles puisque, comme vous vous en doutez, cela risquerait de vous gâcher la lecture… C’est toujours plus compliqué avec des nouvelles ! Je peux cependant vous parler de mon ressenti… J’ai vraiment été ennuyée en lisant certains textes de me rendre compte que j’étais un peu… comment dire ? J’avais l’impression de ne pas être dedans… La nouvelle idéale, comme elle a été imaginée et théorisée par Maupassant, Poe, et bien d’autres, doit réussir en quelques pages à captiver le lecteur, à l’amener jusqu’à une chute surprenante. Et, honnêtement, j’ai plutôt eu la sensation qu’on me racontait parfois une histoire complètement banale voire inintéressante… et je me suis même demandée si l’auteure ne s’était pas forcée à écrire certains textes histoire de noircir des pages… Je n’ose pas y croire, j’aime beaucoup Tatiana de Rosnay, en particulier Le voisin et Elle s’appelait Sarah, qui sont des romans excellents…

N’ayant lu de l’auteure que des romans, je devais donc découvrir les nouvelles… Je suis donc assez déçue de constater que cette expérience n’était pas à la hauteur de mes attentes ! Je dirais même que je suis plutôt contente de ne pas avoir payé pour ce livre et de l’avoir eu en cadeau pour d’autres achats… Malgré tout, j’insiste sur le fait qu’au moins deux nouvelles sont plutôt bonnes dans ce livre, et que les textes restent tout de même divertissants (mais pas tous), et qu’ils permettent de découvrir le style de l’auteure (pas toujours sous son meilleur jour). Je me suis beaucoup demandé s’il y avait des éléments autobiographiques dans les nouvelles, ce dont je suis presque sûre… Ce serait difficile de ne pas livrer de sa propre vie et de sa propre expérience quand le personnage principal est une auteure qui ressemble beaucoup à sa créatrice… Cela m’a un peu fait penser à Delphine de Vigan qui pratique aussi une écriture assez ambiguë ! Pour conclure cette chronique, je peux donc vous dire que je conseille ce recueil à ceux qui veulent découvrir Tatiana de Rosnay (mais je leur conseille de ne pas s’arrêter là) et à ceux qui aiment tout d’elle, même ce qui est moins bon ! Si le recueil ne m’a qu’à moitié convaincue, il vous plaira peut-être !

Terrasse de brasserie

Ma note…

.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s