#232 Poètes de Lisbonne – Anthologie

Poetes de lisbonne

Mon avis…

J’ai découvert ce petit recueil à l’occasion d’un séjour au Portugal. J’avoue que je ne connaissais que peu la littérature portugaises, tout juste quelques noms à vrai dire… J’ai donc décidé de profiter de ces vacances pour combler ce manque. Poètes de Lisbonne est un excellent moyen d’approcher la littérature portugaise, et en particulier sa poésie. En effet, il s’agit d’un ouvrage bilingue, la page de gauche donnant la version originale en portugais et la page de droite une excellente traduction en français. Je pense que, même si l’on ne comprend pas le portugais, la version bilingue est essentielle car elle donne les sonorités, la musicalité des textes, ce que la traduction ne peut pas toujours rendre, malgré les efforts fournis. Ce livre m’a justement beaucoup plu en raison de la qualité du travail de traduction mené par Elodie Dupau. J’ai pu percevoir toutes les facettes de cette riche poésie, ce qui me donne envie d’en découvrir encore plus.

florbela-espanca---a-dor-do-sofrer.html

Floberla Espanca

Ce recueil est loin d’être une petite anthologie ennuyante. Le choix des poèmes est pertinent, tout comme celui des auteurs, qui permet de survoler une partie de la production littéraire portugaise en découvrant ses principaux poètes : Luís de Camões, Cesário Verde, Mário de Sá-Carneiro, Florbela Espanca et enfin Fernando Pessoa. L’ensemble est d’autant plus dynamisé qu’il est accompagné d’illustrations très réussies et modernes d’André Carrilho. Une petite biographie précède chaque section, présentant avec juste ce qu’il faut de détails les poètes que l’on s’apprête à découvrir. Quand cela est nécessaire, des notes interviennent, notamment pour mieux comprendre les références aux lieux par exemple. Ces poètes ont en effet pour point commun d’avoir vécu à Lisbonne, à un moment de leur vie, et d’avoir écrit à son sujet. Tous les poèmes, évidemment, ne sont pas autour de cette ville, mais il arrive qu’elle pointe le bout de son nez au détour d’un vers…

luisdecamoes

Luís de Camões

J’ai beaucoup aimé découvrir ces poèmes lors de mon voyage au Portugal, cadre idéal pour cette lecture, mais pas indispensable bien sûr. Si vous ne connaissez pas ce pays, vous le découvrirez à travers sa littérature. Et même les sceptiques de la poésie – il en existe beaucoup aujourd’hui – sont très susceptibles d’aimer ces textes, pour leur savant mélange de richesse, de beauté et de simplicité. Il serait bien dommage de passer à côté d’une telle découverte, n’est-ce pas ? Et, si vous les connaissez déjà, cela vous fera un échantillon de très bons textes, pour vous ou pour un proche que vous voulez faire voyager !

mario de sa carneiro

Mário de Sá-Carneiro by André Carrilho

Ma note…

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s