Bonjour 2019 : mes meilleures lectures en 2018 [bilan]

alcohol alcoholic beverage celebrate

Tout d’abord, j’aimerais vous souhaiter une très belle année 2019, pleine de bonheur, de belles lectures, de joie, de découvertes, d’épanouissement…

Cette nouvelle année qui commence nous donne aussi l’occasion de jeter un petit regard sur celle qui vient de passer !

En 2018, j’ai beaucoup lu… et j’ai eu quelques coups de cœurs ! J’avais d’ailleurs très très bien commencé l’année avec la suite d’Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre, l’excellentissime Couleurs de l’incendie, un petit chef-d’œuvre qui a donné beaucoup de charme à mon 1er janvier. Ma chronique ici.

couleursincendie.jpg

J’ai aussi complètement craqué sur un roman exceptionnel et très original : Manger l’autre d’Ananda Devi… Encore aujourd’hui, cette lecture reste solidement ancrée dans mon esprit et a trouvé une belle place dans mon cœur ! Ma chronique ici.

ananda devi

Et j’ai enchaîné direct avec un autre coup de cœur, presque aussi fort, avec un roman à la fois fou et pertinent : le spécial mais superbe Sciences de la vie de Joy Sorman ! Ma chronique ici.

joy sorman

Côté originalité, j’ai aussi eu le bonheur de découvrir une autrice qui s’inscrit tout droit dans la lignée de Virginia Woolf, avec un roman un peu déjanté mais très juste, très simple, très émouvant et plein de douceur… J’ai nommé Comme une mule qui apporte une glace au soleil de Sarah Ladipo Manyika ! Ma chronique ici.

Comme-une-mule-qui-apporte-une-glace-au-soleil

En passant, j’ai aussi (re)découvert des classiques du féminisme, parmi lesquels les fameux Monologues du vagin d’Eve Ensler ! Un texte à lire absolument… Et évidemment… un livre qui a vraiment été une révélation pour moi : King Kong Théorie de Virginie Despentes. Mes chroniques ici et ici.

alineaB26627 kingkongtheorie

Il y a aussi eu du thriller, du roman noir… notamment de l’excellente Karine Giébel, une valeur sûre qui sait toujours nous surprendre ! Cette année, c’était un livre choc qu’elle offrait à ses lecteurs : Toutes blessent, la dernière tue. ⇒ Ma chronique ici.

9782714479501ORI

Et vu que, parfois, j’aime bien vous faire découvrir des livres pour enfants, j’ai aussi eu le bonheur de parcourir deux albums des éditions Miette, que je vous conseille vraiment vraiment beaucoup : Le grand voyage d’un petit nuage et mon préféré Le monstre de la clairière, avec des illustrations magnifiques ! Ma chronique ici.

éditions miette

Cette année 2018 a aussi été l’occasion d’aller pour la première fois au salon Saint-Maur en poche ! C’était cool, c’était dingue, c’était super, j’y retournerais avec beaucoup de plaisir !!! Et j’ai pu y faire la connaissance de plein d’auteurs et autrices exceptionnel.le., dont Claire Favan et son Tueur intime… Un gros gros WAOUH avec ce thriller ! Un de mes plus énormes coups de cœur de l’année. Ma chronique ici.

Le-tueur-intime

La rentrée littéraire était aussi complètement dingue cette année, avec plein de lectures très sympas ! S’il ne fallait en retenir que quelques-unes, je pense que je commencerais par vous conseiller une petite perle qui malheureusement a passé inaperçu dans les médias traditionnels : Règles douloureuses de Kopano Matlwa. Ma chronique ici.

61bX2ZNNngL

Il y a eu aussi de la nature avec L’habitude des bêtes de Lise Tremblay, et un roman d’un de mes auteurs préférés, Alain Mabanckou avec Les cigognes sont immortelles ! Mes chroniques ici et ici.

alineahabitude cigognes

L’homosexualité féminine a aussi été à l’honneur sur le blog cette année, symbolisée par deux très belles lectures : Tous les hommes désirent naturellement savoir de Nina Bouraoui et le magnifique Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard, qui a remporté le prix France Culture / Télérama, dont j’étais jurée cette année ! Mes chroniques ici et ici.

tousleshommesdésirentnaturellementsavoir  livre_galerie_9782707344755

Autre roman qui, comme Règles douloureuses, traite de sujets difficiles, en particulier des violences faites aux femmes : Le malheur du bas d’Inès Bayard ! Voir ma chronique ici.

9782226437792-j(1)

Et puis il y a eu Halloween, et avec cette fête vient l’envie de se faire peur… Et là, comme par hasard, paraît Le Signal de Maxime Chattam… « Comme par hasard » ? Vraiment ? Hum… En tout cas, il a bien fait son job. Ma chronique ici.

lesignal

Voilà, il a fallu faire des choix pour ce bilan, et ne vous montrer que le meilleur de ce que j’ai lu, les livres que j’ai adoré… Mais, en tout, j’ai lu cette année 110 livres ! J’espère en lire autant en 2019 (et d’aussi bons).

Allez, je vous embrasse les petits curieux et les petites curieuses ! Bonne année de lecture à vous tous et toutes ! À bientôt pour de nouvelles découvertes…

pexels-photo-10967.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s