#384 Austen Wentworth – Brigid Coady

9782811224752_org.jpg

Le résumé…

Annie Elliot est loin de mener la vie dont elle avait toujours rêvé… Célibataire, la jeune femme est comptable, habite chez son père et doit supporter les piques constantes de ses proches. Pas très digne du glamour de Hollywood ! Lorsqu’elle parvient à devenir productrice sur une nouvelle adaptation d’Orgueil et Préjugés, Annie se dit que la chance lui sourit enfin. Un seul problème : son ex, Austen Wentworth, a décroché le rôle de Mr Darcy… Et alors que la vie d’Annie était au point mort, lui s’est hissé aux rangs de star de cinéma et d’homme le plus sexy au monde. Face à celui qu’elle tente d’oublier depuis dix ans, Annie se laissera-t-elle persuader de donner une seconde chance à l’amour ?

Mon avis…

Oui, c’est vrai, les romances ne sont pas ma spécialité… Mais, en été, on a tous envie de se plonger dans des histoires plus légères. Alors je vous propose de découvrir Austen Wentworth, un livre de Brigid Coady. Comme le suggère le titre, il s’agit d’un roman inspiré de l’univers de Jane Austen, et en particulier de Persuasion, dont c’est même une réécriture. Globalement, donc, aucune surprise sur le plan de l’intrigue, surtout si l’on connaît le roman original. Et, même si vous ne l’avez jamais lu, vous pouvez déjà vous douter de la fin, puisqu’il s’agit d’une romance… C’est un livre donc sans rebondissement notable, donc tout se joue sur l’atmosphère, l’élaboration de la psychologie des personnages et la qualité de la transposition à l’époque moderne.

L’histoire de Persuasion est ici développée au XXIe siècle, dans l’industrie du cinéma. Austen Wentworth est une star, un acteur sur lequel toutes les femmes craquent ! Annie, quant à elle, est une jeune femme qui commence enfin à réussir professionnellement mais qui est constamment freinée par sa famille. La modernisation est assez bien faite, mais j’ai beaucoup plus de bémol concernant les personnages, un peu caricaturaux à mon goût. Annie m’a beaucoup agacée, et je n’ai pas du tout accroché à Austen dont la personnalité m’a semblé assez plate. On ne le voit qu’à travers le regard d’autrui, et finalement on ne le connaît pas, lui. Cela entraîne des longueurs dans le roman, car Austen semble un personnage secondaire, et Annie ne parvient pas toujours à avancer…

Néanmoins, j’ai apprécié ma lecture dans la globalité, car c’est assez divertissant et drôle par moment. Je dois avouer qu’il m’a amené un peu de fraicheur dans ces jours caniculaires. L’écriture est assez fluide et agréable, et surtout on retrouve le charme de l’intrigue austenienne. Oui, c’est un roman qui aurait pu être plus fin et subtil sur le plan de la psychologie et du rythme, mais qui est généreux dans sa gaieté. L’autrice fait de petites trouvailles intéressantes qui apportent du punch et du peps au roman. Je ne suis pas tombée sous le charme d’Austen Wentworth, c’est vrai, mais je me suis quand même laissée embarquer. Alors, si vous voulez une réécriture divertissante de notre chère Jane, découvrez ce livre !

Carte d’identité du livre

Titre : Austen Wentworth
Autrice : Brigid Coady
Traductrice : Julie Lauret-Noyal
Éditeur : Milady
Date de parution : 12 juin 2019

4 étoiles

Merci aux éditions Milady pour cette lecture.

milady

10 réflexions sur “#384 Austen Wentworth – Brigid Coady

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s