#377 Écouter le noir – Collectif

9782714481894ORI.jpg

Le résumé…

Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.

Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute. Éclectique et surprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.

Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Écouter le noir.

Mon avis…

C’est sur l’initiative d’Yvan Fauth, du blog EmOtionS, qu’est né le recueil de nouvelles Écouter le noir. Il a proposé à quelques auteurs et autrices de thrillers, romans policiers et romans noirs, d’écrire autour du mot « audition ». Cela donne des récits très différents les uns des autres, dans lesquels nous pouvons retrouver la patte de chacun.e, tout en laissant une grande place à la surprise ! Vous trouverez dans ce livre treize écrivain.e.s et onze histoires écrites par :

Barbara Abel et Karine Giebel ♦ Jérôme Camut et Nathalie Hug ♦ Sonja Delzongle ♦ François-Xavier Dillard ♦ R.J. Ellory ♦ Nicolas Lebel ♦ Sophie Loubière ♦ Maud Mayeras ♦ Romain Puértolas ♦ Laurent Scalese ♦ Cédric Sire

Un casting 5 étoiles donc. Vous vous en doutez, il est difficile de donner un avis très détaillé sans gâcher le plaisir de la lecture et sans en révéler trop. Je me contenterais donc de vous dire que ce livre est un recueil de textes éclectiques, qu’il y en a pour tous les goûts et que vous ferez, je le pense, de très belles (re)découvertes.

J’ai trouvé qu’ouvrir l’ouvrage sur la nouvelle de Barbara Abel et Karine Giebel était vraiment une idée formidable car ce texte, « Deaf », met tout de suite dans l’ambiance. On part pour une escapade mortelle, ça secoue, c’est sec, net, précis : en un mot, efficace.

J’ai personnellement beaucoup aimé la deuxième nouvelle, celle de Sonja Delzongle, « Tous les chemins mènent au hum », qui fait expérimenter au personnage le bruit, le silence… Lequel est l’enfer ?

J’ai aussi particulièrement apprécié la nouvelle de Nicolas Lebel, « Sacré chantier », qui s’attaque à sujet profondément d’actualité, et de façon très originale et moderne, avec son humour et son côté décalé caractéristique.

Celle de François-Xavier Dillard, « Ils écouteront jusqu’à la fin », m’a aussi beaucoup marquée, avec une plongée dans les méandres les plus obscurs de la musique classique

La nouvelle de Romain Puértolas, « Fête foraine », m’a bien fait rire. C’est peut-être la moins « noire » de toutes, mais elle est vraiment dans le thème et très originale.

Celle de Cédric Sire, sans surprise, était tout aussi waouh, parfaite. « Le diable m’a dit » était vraiment la nouvelle idéale pour clore le recueil.

Bon, je ne vous ai pas parlé de tous les récits, je vous laisse le soin de les découvrir par vous-même. Une chose est sûre, vous allez passer un bon moment. Je recommande vraiment ce livre pour les fans de thrillers et romans noirs, pour ceux qui veulent découvrir également, et pourquoi pas pour faire un beau cadeau ? Après tout, ce bouquin a été conçu par un amoureux des livres, avec des amoureux des livres, pour des amoureux des livres ! À découvrir.

Carte d’identité du livre

Titre : Écouter le noir
Auteurs et autrices : Collectif
Dirigé par : Yvan Fauth
Éditeur : Belfond
Date de parution : 16 mai 2019

5 étoiles

Merci aux éditions Belfond et à NetGalley pour cette lecture.

Belfond_logo_2010_s

#320 Regarde-moi – Aga Lesiewicz

regardemoi

Le résumé…

Photographe free-lance à Londres, Kris mène la vie de bohème dont elle a toujours rêvé. Mais la réception d’un étrange e-mail vient jeter une ombre sur son quotidien. Expéditeur anonyme ; pas de texte, juste une pièce jointe : une photo d’elle, prise des années plus tôt sur une scène de crime, à l’époque où elle bossait pour la police. Un cliché que Kris n’avait jamais vu et dont elle ignorait l’existence.

Bientôt, d’autres messages se succèdent, énigmatiques et angoissants. Des vidéos de l’intérieur de son appartement. Des photos de son fiancé, street artist célèbre, en pleins ébats torrides avec une autre. Et puis, ce montage macabre, simulant sa propre mort.

Harcelée par un troll qui semble parfaitement la connaître, Kris succombe peu à peu à la terreur. Comment démasquer l’expéditeur de ces menaces ? À qui se fier ? Pour Kris, le cauchemar ne fait que commencer…

Mon avis…

Et oui, c’est ma période « thriller psychologique« , apparemment ! Je n’arrête pas d’en lire en ce moment… Pour celui-ci, je me suis clairement laissée séduire par la quatrième de couverture, très tentante. On est ici dans un univers original, celui de la photographie et de l’art en général. Dans l’esprit, on est un peu dans les mêmes procédés que L’Echange, dont je vous ai parlé récemment. Le passage par le numérique pour le harcèlement y est aussi très présent. D’ailleurs, l’autrice nous livre nombre de détails sur la photo – et sur le piratage – qui, en fait, tendent à nous perdre. Je pense qu’on aurait peut-être pu se passer de certains et que la fluidité de lecture en aurait été meilleure. Personnellement, si j’ai lu le roman avec intérêt, je n’ai pas ressenti l’effet « page-turner » que je recherche. Ce n’est pas un roman qui nous fait ressentir un suspense insoutenable. D’ailleurs, la fin est en fait assez décevante, à mon avis. A mon grand regret, je dirais que la mayonnaise n’a pas pris ! Pour autant, cela reste une bonne lecture, mais je ne suis pas sûre que je la recommanderais, en comparaison d’autres romans dans le même genre et procurant plus de plaisir.

En quelques mots…

thriller psychologique
harcèlement
univers de la photo
se lit bien, mais sans plus

Carte d’identité du livre

Titre : Regarde-moi
Autrice : Aga Lesiewicz
Traductrice : Julia Taylor
Éditeur : Belfond
Date de parution : 07 juin 2018

3 étoiles

Belfond_logo_2010_s

Merci aux éditions Belfond et à NetGalley France pour cette lecture.

#308 Réveille-toi ! – François-Xavier Dillard

réveilletoi

Le résumé…

Basile Caplain est un greffé du cœur qui vit reclus, sans travail ni perspective. Sa seule obsession : dormir le moins possible, car ses nuits sont peuplées de cauchemars. Son unique ami, Ali, le gérant d’une station-service, est passionné par les faits divers. Un soir, ce dernier lui parle du meurtre barbare d’une jeune femme. Or, ce crime atroce, c’est exactement le rêve que Basile a fait deux jours plus tôt…

Paul est un paraplégique de dix-huit ans, génie de l’informatique, qui développe pour la police scientifique un programme baptisé Nostradamus – un algorithme révolutionnaire devant permettre de réaliser des portraits-robots hyperréalistes des criminels présumés.

Alors que des meurtres sauvages sont perpétrés à Paris, la police judiciaire met sur le coup son meilleur atout : le Dr Nicolas Flair, psychiatre mentaliste, qui a déjà résolu de nombreuses affaires.

Lorsque les chemins de ces trois protagonistes se croiseront, l’Inconscient, la Science et la Psychiatrie vont devoir collaborer pour essayer d’arrêter le pire des monstres…

Mon avis…

Réveille-toi ! est mon tout premier roman de François-Xavier Dillard. Une découverte donc. Au début, j’ai été assez perturbée par les multiples histoires croisées, car je m’y perdais. J’avais du mal à me repérer entre les différents personnages, mais on s’y fait vite. Ensuite, l’ensemble avance et suis un rythme haletant, avec de nombreux rebondissements. On ne sait pas où on va, mais on y fonce ! Je pense que l’auteur a probablement voulu perdre un peu ses lecteurs, pour les mettre dans la situation de ses personnages, eux-mêmes tous un peu paumés ! J’ai été agréablement surprise de retrouver dans ce roman la petite touche de fantastique et de surnaturel qui m’avait charmée dans des titres comme ceux de Sire Cédric, par exemple. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Avec tes yeux. Pour être honnête, c’est un livre dont on ne peut pas parler longuement car en dire trop entamerait le suspense ! Alors je pèse mes mots… Simplement, je dirais que c’est un très bon thriller, qui nous accroche du début à la fin, de manière efficace. Le tout est suffisamment complexe pour qu’on se torture l’esprit ! La fin est assez surprenante et (presque) imprévisible jusqu’aux dernières pages. En tout cas, Réveille-toi ! m’a donné envie de lire d’autres livres de François-Xavier Dillard, donc c’est plutôt un bilan très positif et une agréable découverte !

Résultat de recherche d'images pour

François-Xavier Dillard

En quelques mots…

à la frontière de l’irréel
un bon thriller
histoires croisées
une fin presque imprévisible

Carte d’identité du livre

Titre : Réveille-toi !
Auteur : François-Xavier Dillard
Éditeur : Belfond
Date de parution : 07 juin 2018

Belfond_logo_2010_s