#317 Comment ne pas devenir une fille à chat – Nadia Daam

comment ne pas devenir

Le résumé… 

Célibataire exigeante et fière de l’être, Nadia Daam, 39 ans, ambitionne de révolutionner le célibat et d’envoyer valser les kilos de stéréotypes systématiquement accolés aux célib’. Surtout quand ce sont des femmes comme elle qui vivent en colocation avec leur chat Pompom et leur fille Zoé – à moins que ce soit l’inverse. (Les gens appellent leurs gosses n’importe comment aujourd’hui. Mais ça, c’est un autre débat.)
Nadia Daam est convaincue qu’on peut être mère célibataire, tutoyer la quarantaine, avoir son enfant une semaine sur deux et le vivre pas trop mal. On peut aussi être capable de préparer un bol de Miel Pops à 7 heures du matin une semaine et de porter sa culotte sur la tête à la même heure celle d’après…
Grâce à ce véritable guide de survie, vous saurez comment dire du mal de vos ex sans passer pour une désespérée et pourquoi il vaut parfois mieux avoir une jambe de bois qu’un utérus. Vous apprendrez qu’une ride du lion et un enfant à demeure sont très utiles pour faire du shopping. Et qu’il n’y a pas de honte à préférer une assiette de spaghettis sauce Bolo Balls dévorée devant Netflix à un date via Tinder.
Tant que vous faites ça avec panache et sans sentir la croquette !

16518990

Illustration de Leslie Plée

Mon avis… 

J’ai découvert ce livre dans l’émission Quotidien de Yann Barthès et j’ai tout de suite accroché à la personnalité de l’autrice, Nadia Daam. J’avais donc très envie de lire Comment ne pas devenir une fille à chat. Soyez prévenus, il ne s’agit pas d’un roman. C’est plutôt un livre humoristique, comme un one woman show mais en version papier ! Ils sont plutôt rares, les livres qui font vraiment rire. Celui-ci fait partie de l’infime quantité qui peut nous décrocher des sourires et bien plus ! Grâce à ce livre, nous plongeons dans « l’intimité » de Nadia Daam, ou du personnage qu’elle s’est créé, et nous faisons ainsi connaissance de son chat – et de ceux qui l’ont précédé – ou encore de son « Enfant personnel ». Elle nous raconte avec tendresse et parfois une touche de cynisme le quotidien d’une mère célibataire. Ce que j’ai apprécié dans ce texte, c’est le caractère multiple : on y trouve tout ce qui fait passer un bon moment de lecture. En effet, il est à la fois touchant, drôle, critique et léger. Le découpage par petits chapitres, comme des saynètes ou des sketchs, permet de lire selon nos envies, par moments, entre deux courses, deux dossiers à rédiger, deux enfants à mettre au lit… Ce livre est bien écrit, tout est très efficace. C’est à la fois à acheter pour soi et à lire pour se faire plaisir, mais aussi à acheter pour la copine célibataire qui a au moins trente ans et un chat ! On en connait tous une, allez ! Et bien, ce bouquin va la déculpabiliser, lui faire du bien, la faire sourire, comme le suggère le sous-titre : « L’art d’être célibataire sans sentir la croquette ». En quelques mots : vive l’autodérision, sans aucune prise de tête !

En quelques mots…

de l’humour à profusion
one woman show sur papier
lecture légère
à (s’)offrir

Carte d’identité du livre

Titre : Comment ne pas devenir une fille à chat
Autrice : Nadia Daam
Illustratrice : Leslie Plée
Éditeur : Mazarine
Date de parution : 09 mai 2018

logo-mazarine

Merci aux éditions Mazarine et à NetGalley France pour cette lecture.