Lecture reconfinée

Il y a quelques temps, j’avais publié un article proposant quelques alternatives à Amazon, intitulé « Où acheter des livres en ligne« . Les évènements actuels, et en particulier le reconfinement, m’ont poussée à revenir sur ce sujet. Pourquoi ? Et bien, nous sommes reconfiné.e.s, vous le savez tou.te.s. Les commerces « non-essentiels » (que je déteste ce terme…), parmi lesquels les librairies, sont donc fermés jusqu’à nouvel ordre, alors que les grandes surfaces et Amazon peuvent continuer à vendre des livres au milieu de leurs milliers d’autres articles. Et, en plus de ça, les Fnac et autres espaces culturels – pour peu qu’ils aient un espace informatique – peuvent ouvrir leurs portes et, eux aussi, vendre des livres. Pendant ce temps-là, les librairies indépendantes, déjà en difficulté, ne peuvent plus accueillir de client.e.s. C’est notre rôle, aujourd’hui, en tant que lecteurs et lectrices passionné.e.s ou non, de soutenir ces petits commerces. Mais comment ?

Tout d’abord, il faut prendre conscience de la nécessité de soutenir le local : la librairie de quartier, celle qui est parfois la toute dernière de la ville, qui tente encore et toujours de résister à l’envahisseur, celle qui a du mal à joindre les deux bouts mais s’obstine pourtant à vous proposer ses coups de cœur, ses conseils de qualité et ses suggestions originales. N’hésitez pas à vous rendre sur les sites internet et les réseaux sociaux de cette librairie, et jetez un œil aux dispositifs mis en place pendant ce reconfinement. En effet, bien nombreuses sont les librairies indépendantes qui proposent dès aujourd’hui un service de click and collect ! Vous commandez, puis quand les livres sont prêts, vous allez les chercher, c’est aussi simple que cela. Certaines proposent même des livraisons : soit c’est le libraire lui-même qui fait des tournées (dans la majorité des cas), soit les livres sont confiés à des coursiers ou à la Poste.

Les services de la Poste étant maintenus (et peut-être même ceux des points relais, a priori), vous pouvez également commander vos livres sur internet auprès des librairies indépendantes, notamment en passant par les réseaux de libraires. Par exemple : leslibraires.fr (mon préféré), placedeslibraires.fr, lalibrairie.com, ou encore librairiesindependantes.com.

Chaque livre que vous achèterez dans les librairies indépendantes sera un soutien supplémentaire, un geste pour préserver notre belle culture littéraire. Nous devons à tout prix nous unir pour combattre la fermeture de ces petites boutiques qui nous tiennent tant à cœur. Certes, aujourd’hui, nous ne pouvons plus entrer dans une librairie et sentir la bonne odeur du papier, nous ne pouvons plus choisir au feeling les livres tous déposés en vrac ou bien rangés sur les tables et les étagères par nos gentils libraires… Mais si nous voulons pouvoir le refaire un jour, si nous voulons de nouveau ressentir ce plaisir, nous devons faire un geste aujourd’hui. Si vous aimez aller en librairie, si vous souhaitez pouvoir y retourner un jour, soutenez votre libraire dès maintenant, c’est important.

La tentation peut être grande d’acheter ailleurs. Nous sommes enfermé.e.s chez nous, nous avons envie de nous détendre avec un bon livre, alors évidemment que nous pouvons nous dire : « et si je le commandais sur Amazon, je l’aurai demain » ou « et si j’allais à la Fnac, je l’aurai tout de suite ». Oui, c’est vrai. Mais aujourd’hui, dans la situation actuelle, dans la crise sans précédent que nous connaissons, chacun de nos actes a des conséquences. Et si nous acceptions de ne pas tout avoir tout de suite, et de permettre aux petits commerces de rester ouverts ? Et ça, c’est seulement dans l’éventualité où la librairie indépendante n’aurait pas votre livre en rayon… Si elle l’a, vous l’aurez probablement dans la journée ou le lendemain également ! Alors ne vous précipitez pas, regardez bien sur leurs sites, appelez-les, renseignez-vous. Vous ne le regretterez pas !

Affiche créée par Mathieu Persan

Dans l’idéal, il faudrait même que ces libraires indépendantes puissent tout simplement ouvrir, elles aussi. Depuis le déconfinement, elles ont développé d’excellentes stratégies sur le plan sanitaire. Dans les librairies que je fréquente, tout est parfaitement mis en place pour accueillir le public dans les conditions les plus sûres possible. Alors pourquoi les fermer, puisqu’elles sont capables de gérer ? Est-ce à dire que la culture n’est pas essentielle ? Que l’apprentissage, la découverte, le plaisir, l’évasion, le sens critique, ne sont pas essentiels ? La culture n’est-elle pas tout ce qui fait que nous sommes nous, et pas un autre ? Bref, vous l’avez compris, ce combat est bien plus qu’un combat économique. Il est idéologique. Nous devons à tout prix défendre notre culture, la protéger, et donc soutenir nos libraires.

Dans la journée une pétition à été publiée, initiée par les syndicats de libraires, et véhiculée notamment par François Busnel, présentateur de La Grande Librairie. Cette pétition vise à inciter le gouvernement à autoriser la réouverture des librairies. Pour y accéder, il suffit de cliquer ici.

Que vous soyez lecteur.rice, blogueur.se, journaliste, enseignant.e, peu importe, n’hésitez pas à partager ce message autour de vous. Ne cédons pas à la facilité, et soyons fort.e.s pour nos libraires ! Soutenons-les tou.te.s ensemble.

Un rappel et non des moindres : le prix du livre est le même partout !

La lecture reconfinée, oui, bien sûr, mais une lecture éthique, une lecture responsable, une lecture solidaire.

Les sorties poche à ne pas rater en août 2018 !

sortiespoche

Parler des nouveautés, c’est souvent parler de livres en grand format ! Par chance, elles finissent presque toujours par sortir en poche ! Alors voici une petite sélection d’ouvrages à paraître bientôt dans un format et un prix plus intéressant.

Alors…

À VOS AGENDAS !

9782264070951FS

Parution le 16 août 2018 aux éditions 10/18.

Pour qui ? Pour celles et ceux qui ont envie d’une dystopie très originale par la talentueuse autrice de La Servante écarlate. C’est le coeur qui lâche en dernier est dans la même lignée que ce texte plus connu, mais se distingue par un humour beaucoup plus prononcé, tendant parfois vers un cynisme grinçant et plaisant. Une lecture atypique qu’on n’oublie pas de sitôt !

Le résumé et la chronique coup de coeur ici.

Une-histoire-des-abeilles

Parution le 16 août 2018 aux éditions Pocket.

Pour qui ? Pour tout le monde, vraiment ! C’est un roman terriblement actuel qu’a écrit Maja Lunde. A travers trois histoires passionnantes, elle nous parle d’un des plus gros enjeux de notre monde moderne : la disparition des abeilles. Sans tomber dans le pessimisme ou la culpabilisation, l’autrice nous offre un texte inspirant, à la fois poétique et réaliste. A découvrir !

Le résumé et la chronique coup de coeur ici.

9782253906636FS

Parution le 22 août 2018 chez Le Livre de Poche.

Pour qui ? Pour les curieux.ses et les amateurs.trices d’art et du XXe siècle en général. Plongez dans la vie de Gabriële Buffet-Picabia, une femme trop longtemps oubliée et redécouverte par ses petites-filles. Essentielle dans le milieu artistique de l’époque, elle côtoie les plus grands génies : Picabia, bien sûr, mais aussi Apollinaire, Marcel Duchamp… Il s’agit d’un roman biographique absolument passionnant et instructif !

Le résumé et la chronique coup de coeur ici.

9782253073802FS

Parution le 22 août 2018 chez Le Livre de Poche.

Pour qui ? Pour les passionnés d’Histoire, qui ont envie d’explorer la vie sombre et destructrice de Josef Mengele, le « médecin d’Auschwitz« , qui a réussi à échapper à la justice en se réfugiant en Amérique du Sud. C’est un roman déstabilisant qui nous apprend beaucoup sur l’après-guerre et ses secrets les plus inquiétants.

Le résumé et la chronique ici.

9782757871560

Parution le 23 août 2018 aux éditions Points.

Pour qui ? Pour les amateurs de bonne littérature, de phrases bien construites, de recherche sur le langage… Voici un énorme coup de coeur de la rentrée littéraire de l’année dernière, enfin en poche ! Ce texte est tout simplement un chef d’oeuvre. A la fois drôle, original, addictif, ce roman nous montre l’étendue du talent de Joy Sorman qui manie les mots à merveille.

Le résumé et la chronique coup de coeur ici.

BONNE LECTURE !

bookstore-1973672_1280

Où acheter des livres en ligne ?

pexels-photo-461064.jpeg

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de l’achat de livres en ligne.

Nous le savons tous, le temps peut manquer pour se rendre en librairie ! Parfois, il faut prendre la voiture, trouver une place de stationnement, la payer, puis se dépêcher – car le parking est cher – d’aller acheter les livres en question, ne pas trouver le bouquin, le chercher, enfin le trouver, puis faire la queue à la caisse, pour ensuite revenir à la voiture désormais décorée d’une belle amende parce qu’on a dépassé le temps imparti… Une grosse galère ! Et oui, on sait tous que les centre-villes sont de moins en moins accessibles… Il n’y a plus rien qui va, ma bonne dame ! Bon, parfois, il est aussi possible d’y aller à pied, sous un soleil doux et apaisant, sans avoir rien à payer, de trouver le livre du premier coup, ou alors de prendre plaisir à flâner dans les rayons… Non, aller en librairie n’est pas toujours si compliqué, c’est vrai. Et on y passe souvent un excellent moment !

Oui mais voilà, il arrive que l’on pense à un livre, très précis, dont on a besoin, très vite, et qu’on se dise « oui, mais je n’aurais pas le temps d’aller l’acheter avant au moins samedi prochain ! ». Et, en effet, certains vivent aussi au fin fond de la cambrousse, au milieu de nulle part, avec zéro librairie à moins de cent kilomètres. C’est aussi parfois la flemme qui guide notre choix, ne nous mentons pas ! Non, je n’ai pas envie de faire une heure de marche aller-retour pour aller acheter La Princesse de Clèves pour le bac !

Le premier réflexe, pour beaucoup de personnes, c’est d’aller sur le site de celui que j’appelerais… « Satan ». Vous le reconnaissez tous, je le sais. Sauf que ce vendeur n’est pas très bon pour le secteur de la librairie, je ne vous le cacherais pas ! Il contribue à tuer les librairies, et on ne veut pas que ces jolis établissement disparaissent, n’est-ce pas ?

Alors, pour que vous sachiez quelles alternatives s’offrent à vous, voici quelques petites pistes à explorer.

1. Les libraires vous envoient leurs livres : leslibraires.fr

leslibraires

J’aime beaucoup ce site qui, malheureusement, n’est pas encore très connu ! C’est simple, vous cherchez votre livre, et vous le trouvez ! Prenons l’exemple de La Princesse de Clèves… (non, ne me demandez pas pourquoi j’ai choisi ce livre)

recherche

princesse

Voilà, je vais choisir celui tout en bas à droite, c’est exactement ce que je voulais ! Bon, à première vue, les résultats sont un peu en vrac, mais vous pouvez faire une recherche avancée avec l’ISBN ou l’éditeur, par exemple.

Le site leslibraires.fr va fouiller dans les stocks de nos chères librairies indépendantes et nous dire ce qui est disponible tout de suite ou non. Tous les livres avec un petit rond vert sont en stock dans au moins une librairie de France.

dispo

Il est très rare de rechercher un livre qui ne se trouve dans aucune librairie ! Vous le voyez, s’il n’est pas en stock, il sera commandé et vous sera envoyé sous quelques jours.

Je n’ai jamais été déçue en utilisant ce site. Les librairies ont toujours eu les livres en stock et ont été très réactives. Souvent, je reçois mon ouvrage sous trois jours ouvrés ! Certes, ce n’est pas la livraison en un jour proposée par « Satan ». On croit souvent que l’on doit avoir nos livres là, maintenant, tout de suite, sinon rien n’ira. Mais on oublie que trois jours, finalement, ça passe vite. Et ça en vaut vraiment la peine, quand on connait la situation des librairies aujourd’hui !

N’oubliez pas : LE PRIX DU LIVRE NEUF EST LE MÊME PARTOUT.

Et oui, et il faut garder en tête que vous allez faire travailler des libraires indépendants, en choisissant ce site internet pour acheter vos livres ! Regardez-moi cette belle carte :

france

 NeufAncienOccasion

En plus, ça a un côté dépaysant ! L’autre jour, j’ai acheté trois livres à Brest sans même y avoir mis les pieds, pas mal non ? Et je n’ai même pas payé de frais de port… Enfin si, un centime !

Enfin, si vous avez une préférence pour une librairie en particulier, vous pouvez aussi accéder au site de celle-ci, hébergé sur leslibraires.fr !

Place des Libraires

Dans le même genre que leslibraires.fr, vous avez aussi placedeslibraires. A vous de choisir l’interface qui vous convient le plus.

stock.JPG

selec

2. Je veux un livre d’occasion…

Plusieurs solutions s’offrent à vous ! Evidemment, vous pouvez regarder sur leslibraires.fr, car il y a aussi de l’occasion (et oui, ce site est parfait, que voulez-vous). Mais il y a également d’autres sites à découvrir.

Si vous voulez faire une bonne action, vous pouvez aller sur le site label-emmaüs, qui a une section « librairie » très fournie !

labelemmaus.JPG

Personnellement, j’adore l’idée de pouvoir acheter plein de bouquins en faisant du bien autour de moi, pas vous ?

emmaus

A noter, ils ont aussi des livres anciens exceptionnels ! Donc, même pour (se) faire un cadeau, c’est l’idéal. Admettons que ce n’est pas à 100% pratique quand on cherche un livre très très précis, mais honnêtement, jetez-y un coup d’oeil quand même, vous pourriez être surpris !

logo-boutique-e1395968036258

Autre endroit que j’aime bien pour acheter d’occasion, c’est le site bouquins-occaz. Je le suis depuis ses débuts, j’ai vu cette petite entreprise grandir, et je suis très contente de pouvoir vous en parler aujourd’hui. C’est un peu la version home-made des sites de vente en ligne, mais je trouve ça génial car, justement, on se sent comme dans une vraie bouquinerie ! 

Voilà, j’espère que ce petit article – loin d’être exhaustif – vous encouragera à mieux acheter vos livres sur internet. Cela vous aidera à avoir un bon karma ! Enfin, le but est surtout de vous montrer qu’il n’y a pas que « Satan » et ses sbires sur la toile pour vous faire parvenir vos chers livres chez vous ou au plus près.

☆☆☆

Vadrouille livresque et gourmande – Lyon

IMG_20170723_154906_661

Lyon, vue depuis la Croix-Rousse. Photo par Juliette S. Ne pas utiliser sans autorisation. 

Un petit séjour sur le plateau de la Croix-Rousse m’a permis de découvrir quelques librairies lyonnaises qui valent le détour… Et, Lyon étant une grande ville par laquelle plus ou moins tout le monde fait un détour un jour ou l’autre, j’ai pensé qu’il serait bon de faire un petit article présentant une petite sélection de lieux à ne pas rater…

logo vadrouilles

Commençons par un total hors-sujet, mais qui est loin d’être inutile… Si vous allez à Lyon, vous aurez sans doute faim, c’est tout à fait humain… Et on ne lit pas le ventre vide, tout de même ! Alors, si vous avez envie de bruncher (qui n’en a pas envie ?) avec d’excellents produits, une vue imprenable sur la ville, dans une rue calme du quartier pourtant animé de la Croix-Rousse, direction Le Desjeuneur. Ce petit établissement a ouvert récemment, mais est déjà salué par tout le beau monde lyonnais. Pour maximum 18 euros, vous aurez un petit déjeuner ou un brunch comme jamais vous n’en aurez vu dans votre vie ! Tout est fait maison, bio en grande majorité, les produits sont excellents et vous n’aurez plus faim pendant de longues heures après vous être régalés comme ça. Notons d’ailleurs qu’à quelques pas de là (pour tout dire, une vingtaine), se trouve Le Livre en Pente, petit endroit sympathique avec pas mal de livres d’occasion !
Dans la même rue que le Desjeuneur, vous pourrez trouver La Cagette, juste en face de votre brunch. Malek, le cuistot, vous propose des plats élaborés avec les produits du marché. Le choix est restreint évidemment, produits frais obligent, mais vous êtes sûrs de vous régaler et de manger équilibré sans rester affamé ! Petit bonus, il y a toujours un plat végétarien à la carte, et vous pourrez y trouver des pâtisseries orientales en veux-tu en voilà !

IMG_20170729_104050_546

Le brunch version Desjeuneur…

Enfin, peut-être voudrez-vous profiter de votre passage à Lyon pour en goûter la gastronomie locale… Trouver un vrai et bon « bouchon » lyonnais n’est pas facile ! Alors, je vous fais part de mon expérience : Le Musée est un restaurant assez atypique, dont l’entrée se fait par une traboule… La salle est assez petite, l’ambiance intimiste, mais rien de gênant, loin de là ! Un bon moment en perspective. Evidemment, il faut à tout prix réserver, sinon vous risquez d’être refoulé (et vous le serez à coup sûr, à vrai dire). Le chef vient à votre table et vous détaille lui-même son menu, vous expliquant le contenu des plats, répondant à vos questions, et prenant évidemment votre commande dans la foulée. Je conseille vraiment son excellent saucisson brioché, un délice… Ancien boulanger, il le prépare lui-même, et ça se sent largement ! En plat, tout dépendra de vos goûts, mais pourquoi ne pas tenter une quenelle de brochet sauce homardine ? L’assiette est bien garnie, comme dans tout bouchon qui se respecte, attention ! En dessert, toujours du choix, avec par exemple une tarte à la praline… L’addition n’est pas trop salée pour la qualité des plats, alors laissez-vous tenter, sans oublier que ce sont des produits frais du marché !

saucisson-brioche-traditionnel

Et, pour finir, vous pourrez allez jouer les gourmands à Pralus, une pâtisserie-chocolaterie qui possède plusieurs boutiques dans la ville, et déguster une brioche à la praline rose, tout simplement délicieuse ! La recette a été concoctée par un meilleur ouvrier de France, et on voit les brioches se préparer derrière les présentoirs, autant dire que ça donne envie… Pour 6 euros 50, vous aurez une brioche à la praline délicieuse, comme vous n’en aurez jamais goûté de telles !

pralus.jpg

Bon, ce hors-sujet s’achève, le ventre est plein et on peut passer aux choses sérieuses… les livres ! Alors, pour commencer, vous allez sûrement avoir envie de voir une librairie atypique, et Le Bal des Ardents me semble être un bon endroit pour commencer… L’entrée se fait par une arche constituée de vieux livres, ce qui ne peut que plaire… La librairie en elle-même charme par son parquet qui grince, sa bonne odeur de livres, son cadre un peu vieillot qui fait toute sa beauté… Une petit promenade agréable au cœur des rayonnages… Mais j’avoue que cette librairie m’a tout de même légèrement déçue du point de vue du choix : peu de nouveautés, et aucun avis écrit du ou des libraires, sur leurs livres coups de cœur par exemple… Ce qui est bien dommage…

IMG_20170728_112739_812

Photo de Juliette S. Ne pas utiliser sans autorisation.

Pour compenser ce manque de nouveauté et de personnalisation de la librairie du Bal des Ardents, on peut s’orienter vers Passage(s), une autre librairie lyonnaise, non loin de là, à peine deux minutes à pieds. Celle-ci a un peu moins de charme, il n’y a pas le côté vieux bois, arches de livres, etc. mais elle séduit par l’implication de ses libraires. En effet, dès l’entrée, on trouve une longue table remplie de livres lus et conseillés par les libraires. Puis, rayons par rayons, des tables présentent leurs coups de cœur ainsi que quelques autres nouveautés. Ce que j’ai apprécié, c’est réellement la mise en avant des livres appréciés, qui interpelle le lecteur en nous. On a envie de suivre certains conseils et de découvrir de nouvelles œuvres vers lesquelles on ne se serait, a priori, pas penchés. C’est un véritable lieu de partage, ce que je trouve indispensable pour une bonne librairie !

IMG_20170723_154749_922

Vue sur Lyon depuis la Croix-Rousse. Photo de Juliette S. Ne pas utiliser sans autorisation.

Enfin, pourquoi ne pas allier plaisir des sens et plaisir de la lecture ? Sur les pentes de la Croix-Rousse, plusieurs endroits proposent de belles terrasses pour déguster une bonne boisson en même temps que vous savourerez un petit livre… Mais parmi tous ces lieux, vous pourrez trouver une librairie-café, savamment nommée Un petit noir, tout simplement parce qu’elle propose d’excellents cafés et de bons polars… Alors, passionnés de thrillers et de cafés, allez y faire un tour ! L’endroit est agréable, sympathique, le choix de livres est sympathique et une petite terrasse permet de bouquiner tranquille en savourant un petit noir, justement. Sinon, pour les amateurs de thé, ne vous inquiétez pas, vous aurez de quoi vous satisfaire avec d’excellents thé bio de la marque Jardins de Gaïä, ma préférée… Les fans de bière ne seront pas lésés non plus car, sur le plateau de la Croix-Rousse, ils pourront trouver deux lieux agréables avec d’excellentes bières : le Ninkasi ainsi que le fameux Paddy’s Corner, pub à la terrasse on ne peut plus agréable donnant sur la calme mais animée (tout le charmant paradoxe de la Croix-Rousse résumé en un lieu) place des Tapis.

3librairie-UnPetitNoir

Image d’illustration tirée du site d’Un Petit Noir.

J’ai failli oublier de vous parler d’une très jolie fresque, intitulée Bibliothèque de la Cité, un magnifique mur peint de livres, de librairies, et autres images magnifiques et jouissives pour tout bon amateur de lecture qui se respecte !